Very Bad Trip : un « good trip » en Blu-ray et DVD

Le
Very Bad Trip : un « good trip » en Blu-ray et DVD
Masculin.com - L.B., © Warner Bros Pictures ©

Le DVD à boire et à re-boire… Tel est l’un des slogans lancés à l’occasion de la sortie du film « Very Bad Trip » en Blu-ray et DVD. Un film que diverses critiques ont qualifié de « comédie de l’année 2009 ». Et, en dépit d’apparences quelque peu potaches, il faut avouer que « Very Bad Trip » est drôle. Très drôle même.

Que fait ce tigre dans la salle de bains ?
Le pitch de départ est pourtant très simple… et pas très spirituel. Ainsi, à deux jours de se marier, Doug file à Las Vegas enterrer sa vie de garçon avec ses trois meilleurs copains. Les quatre amis se promettent une fête inoubliable, mais, le lendemain, ils se réveillent avec une phénoménale gueule de bois – d’où le titre original du film « The Hangover » – et pas le moindre souvenir de leur nuit d’enfer. Autres problèmes et pas des moindres : il y a un tigre dans la salle de bain, un bébé dans l’armoire et… le marié a disparu.

« Ce qui se passe à Las Vegas reste à Las Vegas... Sauf l'herpès... »
« Very Bad Trip » permet donc de suivre les pérégrinations des trois amis à la recherche du quatrième. Un parcours pour le moins chaotique, au cours duquel on apprendra qu’un d’eux s’est marié avec une escort-girl pendant la nuit et que le tigre retrouvé au réveil appartient à… Mike Tyson. Le boxeur fait d’ailleurs une apparition remarquée dans le film, en chantant du Phil Collins.
Gueule de bois oblige, « Very Bad Trip » réserve aussi son lot de phrases cultes : « Il est à qui ce bébé ?» « Y’a qu’à regarder sur son collier » ou encore « Ce qui se passe à Las Vegas reste à Las Vegas... Sauf l'herpès... » Pas très classe, certes… mais drôle !

Un titre mérité
Une qualification qui aurait bien pu correspondre aux bonus du DVD et du Blu-ray, mais il faut avouer que ceux-ci sont légèrement décevants. Les improvisations de Ken Jeong, uniquement sur le Blu-ray, permettent tout de fois de rajouter quelques minutes de rire, mais rien de transcendant. Ceci n’empêche toutefois pas « Very Bad Trip » de mériter son titre de « comédie de l’année »… au moins, pour ceux qui aiment l’humour à l’américaine.

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS