Montre Runabout : Frédérique Constant au grand large

Le
Montre Runabout : Frédérique Constant au grand large
Masculin.com - L.B., © Frédérique Constant ©

Un bel hommage. Inattendu, peut-être, mais très beau. La manufacture horlogère Frédérique Constant a en effet décidé de rendre hommage aux bateaux des années 1920, « à l’élégance raffinée des luxueux bateaux en teck ». Pour cela, elle a enrichi sa gamme Runabout d’une nouvelle montre de prestige, éditée à 1 888 exemplaires seulement. Son nom : Runabout Manufacture Réserve de Marche.

Quel rapport avec la mer ?
Au premier regard, le lien entre cette montre et l’univers de la voile ne paraît pas forcément évident. Ce qui n’empêche pas la nouvelle création de Frédérique Constant de se distinguer par son élégance. Son boîtier en acier entoure un cadran assez sobre, orné d’un guillochage « clou de Paris », où la date apparaît à 6 heures et l’indicateur de réserve de marche à 12 heures. Cette réserve s’élève d’ailleurs à 42 heures.

Un écrin plein de surprises
Le thème nautique apparaît pour sa part via l’hélice gravée sur le fond de la boîte où un « hublot » laisse entrevoir le cœur du mouvement manufacture automatique. Mais la filiation entre l’horlogerie et le nautisme apparaît dès l’achat de cette Runabout Manufacture Réserve de Marche. Frédérique Constant a en effet eu l’idée de livrer sa montre dans un écrin en bois, où figure également une réplique miniature d’un bateau « Runabout ». Chic et raffiné. C’est ça, un bel hommage.

A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS