Montre Yema Sous-Marine Yachting : l’appel du large

Le
Montre Yema Sous-Marine Yachting : l’appel du large
Masculin.com - L.B., © Yema ©

Après la Snorkeling destinée aux grands fonds, Yema étoffe sa ligne Sous-Marine d’ne nouvelle montre baptisée Yachting. Et après les amateurs de plongée, ce modèle semble davantage s’adresser à ceux qui ont le pied marin et qui ont envie de prendre le large.

A vos marques, prêts, partez !
Et voilà en tout cas une montre idéale pour la compétition. La manufacture horlogère franc-comtoise Yema n’est ainsi pas peu fière de voir sa montre disposer d’un compte à rebours réglable jusqu’à 10 minutes. Et après le départ de la régate – ou d’autre chose, à vous de voir –, le chronomètre se met en route pour une durée maximale de 96 heures. De quoi accomplir de belles performances.

Une montre à la sportivité affirmée
Des performances, Yema en a accompli une nouvelle fois d’un point de vue technique. Ainsi, outre le compte à rebours, cette montre Sous-Marine Yachting bénéficie de la fonction EOL – rien à voir avec le vent, mais signifiant End of Life –, qui indique l’état d’usure de la pile, d’une lunette unidirectionnelle, tout en étant étanche à 300 mètres.
Côté style, la Yachting ressemble fortement à la Snorkeling de Yema, adoptant un look très sportif, avec son large boîtier en acier de 46,2 mm et sa couleur noire omniprésente. Pour parfaire le tout, cette montre est livrée dans un coffret et deux bracelets, l’un en caoutchouc noir, l’autre en acier canon de fusil. Pas les matériaux les plus raffinés, certes, mais qui correspondent bien à l’image de cette montre taillée pour l’aventure.

A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS