Pourquoi on craque pour Gigi Hadid

Gigi Hadid est-elle la nouvelle Kate Moss

--- Le ---

Après Cara Delevingne, qui a arrêté le mannequinat à l'été 2015, la star des podiums se nomme Gigi Hadid. Pour beaucoup, elle est la nouvelle Kate Moss.

Pourquoi on craque pour Gigi Hadid
© VALERY HACHE / AFP ©
RelaxNews

N'est pas Kate Moss qui veut, mais Gigi Hadid semble bien engagé pour marcher dans les traces de son aînée, et tenir sur la durée. À l'ère où les carrières des top models se font et se défont en un rien de temps, et où la jeunesse prime sur l'expérience, la relève peut-elle vraiment être assurée ?

Le nouvel ange de Victoria's Secret

Si Gigi Hadid n'a pas encore le palmarès de Kate Moss – on est encore bien loin des plus de 300 couvertures de magazines –, elle demeure toutefois l'une des mannequins les plus sollicitées de sa génération. Dernière "victoire" en date : Victoria's Secret fait d'elle son nouvel Ange (comme Kendall Jenner, la soeur de Kim Kardashian), et elle participera donc au prochain défilé de la marque de lingerie. Un statut que la brindille n'a d'ailleurs jamais obtenu.



Gigi Hadid sexy en bikini

Premier shooting à… 3 ans !

Repérée à seulement 14 ans, Kate Moss défilé pour Galliano à 15 ans, et pour Yves Saint Laurent et Versace à 16 ans, et obtient son premier contrat d'égérie à 20 ans. Un âge à partir duquel elle enchaîne les contrats publicitaires, et les défilés, et devient la coqueluche des plus grands photographes de la planète.

Des débuts prometteurs qui n'ont pas à faire rougir la belle Gigi Hadid, qui pose pour la ligne enfants de la marque Guess dès ses 3 ans. La blonde au regard azur n'accélère bien évidemment pas le rythme à cette période, et attend ses 16 ans pour s'engager réellement dans le mannequinat. Égérie Guess, mais également visage des campagnes Tom Ford, Gigi Hadid connait en l'espace de deux ans une ascension fulgurante dans l'univers du mannequinat.


Gigi Hadid pendant un défilé

Kate Moss vs Gigi Hadid : deux physiques bien distincts

S'il est aujourd'hui étrange de dire que Kate Moss n'a jamais eu le physique de l'emploi, c'est pourtant bel et bien une réalité. Petite – moins d'un mètre soixante-treize – et dotée d'une poitrine très menue, la brindille n'a pas le physique idéal pour devenir mannequin. C'est son charisme et son style très personnel qui la propulsent au sommet. Monstre sacré de la mode, la Britannique a toujours eu un coup d'avance en matière de tendances. Elle ne les suit pas, elle les crée.

À l'inverse, Gigi Hadid a le physique idéal pour parader sur les catwalks et poser devant les objectifs des photographes. Blonde, les yeux bleus vert, des mensurations de rêve et une taille parfaite : elle entre parfaitement dans "les critères" du milieu du mannequinat. Elle ne manque pas de charisme, et a un avantage sur son aînée : les réseaux sociaux. Contrairement aux années 80, les mannequins d'aujourd'hui bénéficient d'une vitrine idéale avec ces nouveaux médias. L'Américaine réunit d'ailleurs pas moins de 790 000 et 7,5 millions d'abonnés sur Twitter et Instagram, respectivement.



Gigi Hadid peut-elle durer ?

Ce que Kate Moss a réussi – contrairement à des milliers d'autres à l'exception des Naomi Campbell et autres Cindy Crawford – c'est de tenir sur la longueur. Elle a d'ailleurs célébré ses 25 ans de carrière en 2013 – on se souvient encore de ses photos pour Playboy cette même année –, continuant de multiplier les contrats la trentaine passée . Chose rare dans le milieu du mannequinat.

Un défi que devra relever Gigi Hadid, qui enchaîne les défilés (Balmain, Versace, Elie Saab, Giambattista Valli, Jeremy Scott) et les campagnes publicitaires (Balmain, Topshop, Tom Ford, Max Mara, Guess, Seafolly) sans relâche. Reste à voir si la blonde sera toujours autant sollicitée dans les années à venir, et gardera sa place de mannequin star dans un monde où la concurrence est rude, et les places chères. Rendez-vous dans vingt ans.


Gigi Hadid pour Seafolly

Thèmes connexes : people sexy lingerie
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS