Crypto-monnaies : le Ripple plus fort que le bitcoin ?

Le cours du Ripple a progressé de 36 000 % en un an

--- Le ---

Alors que de nombreux investisseurs font les yeux doux au Bitcoin, d'autres crypto-monnaies réalisent des performances exceptionnelles. Notamment le Ripple.

Crypto-monnaies : le Ripple plus fort que le bitcoin ?
© Iaremenko ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

Les crypto-monnaies ont le vent en poupe. Si le bitcoin est la plus connue, elle est loin d'être la seule. Nous vous avions notamment parlé de l'Ethereum qui pourrait avoir un joli potentiel. De son côté, le cours du Ripple, ou XRP, a progressé de 36 000 % en un an.

Ces monnaies électroniques, 100 % virtuelles, ne cessent de faire parler d'elles. Mais le Ripple peut-il vraiment concurrencer le bitcoin ?

Qu'est-ce que le Ripple ?

Ripple Labs a émis le premier token Ripple en 2013. Comme pour le bitcoin, il s'agit d'utiliser des serveurs décentralisés pour la validation des transactions. En 2014, le Ripple, ou XRP, se spécialise dans l'optimisation des échanges inter-bancaires. Il s'agit par exemple d'échanger un dollar contre un XRP qu'on échange contre des euros. Ce Ripple est une monnaie universelle de compensation et non une monnaie de paiement comme le bitcoin. Il permet de rendre les transactions inter-devises plus simples, plus rapides et moins chères.

Un stimulant de l'activité économique

Avec le Ripple, les transferts bancaires se font en quelques secondes. Le protocole permet de réduire à quelques secondes les transactions transfrontalières qui prennent normalement plusieurs jours et de réduire les commissions. L'accélération des transferts de fonds permet de stimuler l'activité économique.

Une hausse fulgurante en 2017

Un particulier peut acheter des Ripples mais uniquement dans un but spéculatif. Si le cours a autant augmenté en un an, c'est grâce aux partenariats d'une centaine d'institutions financières comme UBS, Uni Crédit, SAP... La capitalisation a atteint 145 milliards de dollars ce qui fait du Ripple la deuxième crypto-monnaie derrière le bitcoin et devant l'Ethereum. Et ce qui lui a permis de bondir de plus de 30 000 % en 2017.

Son cours de 1,50 euro pour un ripple, début 2018, reste néanmoins largement inférieur à celui du bitcoin, même si ce dernier connaît une période difficile en étant retombé sous les 10 000 euros... après avoir flirté avec les 20 000 en décembre 2017.

Pas une "vraie" crypto-monnaie

Le Ripple ne peut toutefois être totalement assimilé au bitcoin. Son réseau est nettement moins distribué et ce n'est pas une monnaie de paiement. Le protocole est très rapide mais moins sécurisé et la majorité des Ripples est détenue par une minorité d'investisseur.

Ainsi, 100 milliards de XRP ont été émis mais seuls 40 % sont distribués. Comme pour le bitcoin, il s'agit d'une devise décentralisée mais la volatilité est limitée. Ripple Labs possède 60 % des 100 milliards de XRP en circulation et deux anciens dirigeants en possèdent 20 %.

Thèmes connexes : argent investir bourse
A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS