MV Agusta F4 RC : paddock replica !

Une moto qui a de l’énergie à revendre

Black mamba, CC, Ago… Décliner ses machines dans des séries limitées plus luxueuses les unes que les autres est une habitude pour le prestigieux constructeur italien MV Agusta. Cette fois-ci, c'est l'engagement de la marque en Mondial Superbike (des courses de vitesse réservées à certaines motos sportives de grosse cylindrée produites en série) qui est à l'honneur. La firme italienne MV Agusta vient en effet de présenter une réplique racing luxueusement équipée de son hypersportive F4, la F4 RC, limitée à 250 exemplaires.

Dénommé "RC" pour Reparto Corse, "service course" pour ceux qui auraient séché les cours d'italien, le tout dernier joyau issu des ateliers du constructeur de Varese n'est autre qu'une déclinaison ultra racing de la F4, l'hypersportive 1000cm3 4 cylindres de la maison.

Fashionista

Clamant 212 ch et 175 kg à sec, c'est vrai qu'elle a de quoi frapper les esprits, cette F4 si spéciale. La plastique est déjà diablement attirante sur la "simple" F4 de route, mais parée de carbone, de matériaux nobles tels le titane ou le magnésium et de pièces de luxe estampillées Öhlins, Brembo, Marchesini et tutti quanti, la dernière née frise le sublime !

Pour ne rien gâcher, MV ne néglige pas sa communication : une vidéo très fashion met en scène la RC, un beau gosse qui n'est autre que Leon Camier, pilote officiel de la marque en Mondial Superbike ainsi qu'une AMG GT :  rien d'étonnant à ce que le séducteur roule en Mercedes puisque Daimler possède 25% de MV Agusta !

Série limitée plutôt que bête de course

Sur un plan plus terre à terre, ce bijou n'est évidemment pas une vraie moto de course mais une version gonflée de la plus puissante des hypersportives MV.

La vraie MV F4 de Mondial Superbike partage certaines pièces communes avec la moto de série mais reçoit une électronique spéciale et des pièces de partie cycle largement plus évoluées (et inadaptées à la route). Le tarif de ce genre de machine dépasse en outre les 150 000 euros, une paille ! La F4 RC est donc en réalité une F4 RR (la MV F4 existe dans 3 versions différentes, la standard, la R et la RR dont les tarifs s'échelonnent de 18 990 à 25 990 euros) luxueusement revisitée via un carénage carbone plus léger, une visserie ultra light composée de plus de 300 vis en titane et de caches et carters moteurs en alliage de magnésium (7 kg gagnés !).

+ 11 ch, – 13 kg

Son moteur 4 cylindres se voit boosté par allègement des masses de vilebrequin histoire d’accélérer un peu plus les montées en régime d'un moulin déjà très agressif.

Le système d'injection reçoit de nouveaux injecteurs mais conserve la gestion électronique d'origine. Au final, la moto gagne 4 chevaux et développe 205 ch à 13 450 trs/mn (contre 201 à 13 600 trs/mn pour la RR). Le cadre treillis en tubes d'acier soudés à la main et les freins Brembo (Race ABS) de la RR demeurent mais les suspensions Öhlins perdent leur système de réglage à commande électronique.

Enfin, de nouvelles jantes en aluminium forgée apparaissent. La bête est livrée avec une magnifique ligne d'échappement racing carbone/titane Termignoni et son boîtier dédié qui permettent de gagner encore 7 ch et quelques tours moteur tout en perdant 6 kg. Les 175 kg annoncés sont évidemment atteints en version monoplace (et ligne racing), en configuration biplace et ligne route le poids ne descend pas en dessous de 183 kg. Moins glorieux !

 

Du caractère, sans aucun doute !

Pas une vraie moto de course, donc, la RC, mais assurément une vraie machine de caractère. Car au delà des chiffres bruts, le 998 cm3 de Varese est loin d'être un 4 cylindre avare de sensations même en version de base, sur la "simple" F4. En cela, l'Italie reste l'Italie. D'ailleurs, si vous comptez vous offrir cette moto, il ne faudra pas non plus que vous le soyez, avare, car le tarif annoncé subit une inflation proportionnelle à l'augmentation de la puissance : la RC s'échange contre la modique somme de 36 900 euros, soit 11 000 euros de plus qu'une RR ! Et même à ce prix là, dépêchez vous, seuls quelques exemplaires sont prévus pour la France !

Fiche Technique
Moteur : 4 cylindres en ligne, 4 temps refroidi par eau
Cylindrée : 998 cm3
Puissance maxi : 212 ch à 13 600 trs/mn
Couple : 11,7 mkg à 9 600 trs/mn
Châssis : cadre treillis tubulaire en acier, monobras oscillant alu
Transmission : chaîne
Réservoir : 17 l
Hauteur de selle : 83 cm
Poids : 175/183 kg
Coloris : World Superbike Replica
Disponibilité : immédiate
Tarifs : 36 900 euros
Contact : mvagusta.com

MV Agusta dévoile une nouvelle moto de route directement inspirée d'un modèle de course : la F4 RC. Alors, que penser de cette nouvelle moto italienne ?
MV Agusta dévoile une nouvelle moto de route directement inspirée d'un modèle de course : la F4 RC. Alors, que penser de cette nouvelle moto italienne ?
MV Agusta dévoile une nouvelle moto de route directement inspirée d'un modèle de course : la F4 RC. Alors, que penser de cette nouvelle moto italienne ?
MV Agusta dévoile une nouvelle moto de route directement inspirée d'un modèle de course : la F4 RC. Alors, que penser de cette nouvelle moto italienne ?
MV Agusta dévoile une nouvelle moto de route directement inspirée d'un modèle de course : la F4 RC. Alors, que penser de cette nouvelle moto italienne ?
MV Agusta dévoile une nouvelle moto de route directement inspirée d'un modèle de course : la F4 RC. Alors, que penser de cette nouvelle moto italienne ?
MV Agusta dévoile une nouvelle moto de route directement inspirée d'un modèle de course : la F4 RC. Alors, que penser de cette nouvelle moto italienne ?
MV Agusta dévoile une nouvelle moto de route directement inspirée d'un modèle de course : la F4 RC. Alors, que penser de cette nouvelle moto italienne ?
MV Agusta dévoile une nouvelle moto de route directement inspirée d'un modèle de course : la F4 RC. Alors, que penser de cette nouvelle moto italienne ?
Partager
Tags: moto
Pierre Siedzianowski

Journaliste moto, j’aime l'univers du deux-roues motorisé, les road-trips interminables, les IHM logiques, les autos sportives des années 90, les vélos techno, le ski, la voile, l’Histoire, le vin rouge, voyager, écrire, ma fille... et les énumérations hétéroclites !