WR
Il y a 11 ans

Citroën Revolte

La marque aux chevrons poursuit sa révolution

Présentée officiellement lors du Salon automobile de Francfort 2009, la Citroën Revolte marque un sérieux tournant de la marque, déjà entrepris avec leurs derniers modèles mis sur le marché. La marque aux chevrons partage ainsi sa nouvelle vision de la 2CV, voiture légendaire de Citroën, impertinente et définitivement futuriste.


Une citadine compacte…
La Revolte affiche une ligne très originale. Petite, faite pour se faufiler dans le labyrinthe de la jungle urbaine, cette voiture affiche de belles courbes et semble s’adresser plutôt aux femmes, notamment avec ses jantes rappelant des pétales de fleur. Son plus : l’ouverture antagoniste des portes avant et arrière qui offre un accès facile à l’habitacle.


… Et chic !
De belles couleurs, voilà sur quoi Citroën semble vouloir miser. Satinées et originales, elles habillent la voiture et la mettent en valeur. Des teintes « irisées et glossy » contre la morosité qui vont plaire aux jeunes… et aux anticonformistes !


La technologie au service de l’écologie
Protection de l’environnement oblige, Citroën a opté pour une technologie qui respecte la nature mais qui n’enlève rien au plaisir de conduire : une hybride rechargeable, alliant moteur électrique et thermique.

Tout le monde s’attendait à ce que la marque ressorte un plagiat juste un peu lifté de la célèbre 2CV. Sur la forme, elle a un « je-ne-sais-quoi » de cette petite voiture du peuple, qui connut un vif succès dans les années 1950 : forme arrondie, toit ouvrant en toile, forme de la lunette arrière et du coffre, on retrouve quelques éléments… Mais c’est à peu près tout !


Place au luxe
On est finalement bien loin de l’aspect spartiate de la « Deuche » : luxe, calme et volupté pourrait résumer l’intérieur de la Revolte, définitivement raffinée. Et fini la voiture familiale : trois places seulement dans cette voiture à l’habillage très épuré et moderne, dotée d’une véritable banquette à l’arrière, pour un style « lounge » et cosy.

Reste à savoir si cet étonnant concept-car se retrouvera un jour sur nos routes et si son prix sera aussi populaire que celui de la 2 CV…