Un gros restylage réussi pour le Mazda CX-5

Le SUV compact de Mazda se renouvelle et monte en gamme

--- Le ---

Unanimement salué à sa sortie en 2012, le Mazda CX-5 s'offre une cure de jouvence : un restylage réussi qui s'accompagne d'une montée en gamme.

Un gros restylage réussi pour le Mazda CX-5
© Mazda ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

Le SUV compact Mazda CX-5 s'offre un gros restylage à peine quatre ans après sa sortie. Ce gros succès commercial conserve à peu près les mêmes lignes. Il monte surtout en gamme à l'intérieur avec encore plus de confort et de technologies.

Une silhouette musclée et séduisante

Le Mazda CX-5 est un petit SUV qui plait beaucoup. A l'occasion de son restylage, il conserve sa ligne élancée avec un long capot imposant, une grande calandre ovale très droite et des proportions équilibrées.

Les optiques s'étirent largement sur les ailes, les flancs sont creusés et la surface vitrée court jusqu'à la chute du toit. La hauteur diminue de 1 cm alors que la longueur gagne 1 cm. Les feux arrière s'affinent et l'ensemble donne un silhouette musclées avec des rondeurs. Du beau travail.

Un intérieur plus premium

Dans l'habitacle, l'ambiance est chic et sportive pour une montée en gamme. La planche de bord est entièrement revue pour mieux intégrer l'écran tactile central. Ce dernier s'active via la molette rotative du tunnel central. Dommage que l'écran ne dépassa pas 7 pouces.

Les matériaux sont plus valorisants et le nouveau CX-5 s'offre les toutes dernières innovations en matière de connexion. La dotation est nettement plus riche avec par exemple l'affichage tête haute. La sécurité active et passive est excellente.


Intérieur du Mazda CX-5 2017

Sous le capot, pas de changements

Le Mazda CX-5 restylé conserve ses moteurs Skyactiv. On retrouve les moteurs essence 2,0 l et 2,5 l d'une puissance allant jusqu'à 160 ch et en diesel, le moteur 2,2 l Skyactiv de 150 ou 175 ch.

La nouveauté est l'apparition du G-Vectoring Control qui ajuste le couple à chaque roue en fonction de la position du volant. Cela donne encore plus de stabilité et de confort. Le comportement général se fait plus dynamique.

Le nouveau CX-5 sera disponible dès le premier trimestre 2017 en deux ou quatre roues motrices, avec boîte de vitesses manuelle ou automatique à six rapports.

Découvrez la Galerie Photo

Thèmes connexes : mazda SUV
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS