[ESSAI AUTO] Maserati Quattroporte 2018 : la reine des neiges

Quattroporte et Levante : Maserati plante son Trident dans la glace italienne

--- Le ---

Dotée d'une nouvelle transmission intégrale Q4, la Maserati Quattroporte est bluffante d'agilité sur la neige. Et le Levante n'est pas mal non plus !

[ESSAI AUTO] Maserati Quattroporte 2018 : la reine des neiges
DR ©
Perrine

Rédactrice auto

En cette mi-février 2018, et comme depuis trois ans, Maserati pose une fois de plus ses valises dans les Alpes italiennes. Entre émotions, découvertes, lacets et glace, je suis partie découvrir une nouvelle Quattroporte 2018 enrichie de la transmission intégrale Q4 pour Masculin.com.

La Quattroporte se fond dans le paysage

Dans le cadre de son tour des cimes hivernal, Maserati a fait battre le cœur de la station de Courmayeur au rythme de la rauque mélodie de ses moteurs.

La scène est presque surréaliste, là, au pied du Mont Blanc. Mais, ce cadre paisible et raffiné, c'est ce qu'a choisi le constructeur italien pour nous faire goûter de loin (d'abord) et de très près (ensuite) à sa nouvelle Quattroporte S Q4.
En totale harmonie avec l'endroit, l'élégante berline s'inscrit  majestueusement dans le paysage avec ses 5,26m de long et sa robe blanche nacrée.

Révolutionnaire, la Quattroporte signe 50 ans de succès et diffuse encore et encore cette même émotion indescriptible.


RDV avec Maserati dans les Alpes italiennes


Maserati Quattroporte avec transmission intégrale Q4

Façonnée à l'italienne

Face à l'imposante calandre signée du légendaire Trident, on reste immobile d'admiration. Cette œuvre est à la fois élégante et majestueuse.

Après avoir subi un gros restyling en 2013, nous nous apprêtons à découvrir une berline avec un caractère encore plus affirmé. Mais la Quattroporte c'est avant tout un style, des performances, et un confort (que l'on retrouve au travers de deux finitions GranSport et GranLusso) pour des hommes exigeants.

Alors, quand, délicatement, vous ouvrez la porte de la voiture, l'habitacle raffiné, feutré et lumineux enivre les occupants de sa délicieuse odeur de cuir. Chaque siège siglé du logo accueille tous les passagers en quête de vivre un paisible voyage entre confort et sérénité. Quant au conducteur... C'est un dialogue immédiat qui se met en place avec la voiture.

Qui dit "révolutionnaire" dit forcément "technologies" et c'est précisément ce qui vient nourrir cette nouvelle Quattroporte. En effet, on retrouve un nouveau pack d'assistance à la conduite (Highway Assist, Active Blind Spot Assist, Active Lane Keeping, Trafic Sign Recognition) mais aussi des phares Full Led adaptatifs qui augmentent la visibilité de 20%.


Essai de la Maserati Quattroporte 2018 à Courmayeur


Essai de la Maserati Quattroporte 2018 dans les Alpes


Essai de la Maserati Quattroporte 2018 sur la neige

Intégrale et performances

Nous retrouvons par ailleurs sur notre modèle la transmission intégrale Q4 (déjà évoquée sur l'Alfa Romeo Stelvio) équipée d'un torque vectoriel. Souvenez-vous, pour plus de sécurité, confort, cette transmission maximise la puissance transmise dans chaque essieu afin d'optimiser l'adhérence. De fait, cette dernière distribue la puissance de façon simultanée. Et sur la route, le résultat est étonnant !

Malgré ses presque 2 tonnes, notre V6 de 430 ch accouplé à une boîte ZF8 rapports reste vigoureux. La direction est d'une incroyable précision et le châssis particulièrement dynamique.

Disponible en quatre motorisations  (diesel 250 ch, essence RWD 350ch, essence SQ4 430ch, essence GTS RWD 530 ch) et deux finitions (GranSport/GranLusso), c'est au bout de 100 km sur route de montagne que nous nous sommes arrêtés pour chausser des souliers cloutés made in Pirelli : un Levante V6 420ch Q4 nous attendait...


Maserati Levante V6 420ch Q4


Essai du Maserati Levante V6 420ch Q4


Maserati Levante V6 420ch avec transmission intégrale Q4


Maserati Levante V6 420ch sur la neige

Les griffes dans la neige au volant du Levante

Ce moment sur la glace de Cervinia signe le cœur de cette essai. Pour la première fois et ce, par -15°, à mi-chemin entre spectacle et technologies, Maserati nous permet de révéler toute l'efficacité de cette nouvelle génération de transmission.

Confortablement installés, notre Levante s'arrache vigoureusement de la glace. Très rapidement, le premier virage arrive. La direction est tellement précise que nous savons avec exactitude où se trouvent les roues de l'engin parfaitement équilibré. Sans jamais retirer le moindre dynamisme au véhicule, les sensations au volant sont incroyables et les spectateurs du bord de piste s'en prennent plein les yeux. Les prouesses technologiques de cette transmission sont telles qu'en toutes circonstances le pilote garde le contrôle de sa voiture pourtant en glisse.

En 1963, la Quattroporte révolutionnait l'automobile en apportant un nouveau segment. Essentiellement destinée aux hommes, cette luxueuse berline séduit toujours par son design et la mélodie de son moteur. Même si, au final, rien ne parle plus qu'une vidéo, cet essai dans les neiges italiennes n'aura certainement pas laissé de glace la femme que je suis !


A LIRE AUSSI ...
A VOIR AUSSI EN VIDEO
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS