Porsche Macan : il n'a pas fini de séduire

La modernité s'invite à bord du Porsche Macan restylé

--- Le ---

Quatre ans après sa sortie, le Macan est un best-seller. C'est donc un restylage léger (au moins en apparence) que Porsche offre à son SUV.

Porsche Macan : il n'a pas fini de séduire
Porsche ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

Sorti en 2014, le Porsche Macan s'offre un restylage. Les lignes extérieures restent les mêmes mais l'équipement est plus riche. Pour ce modèle qui séduit, il s'agit surtout de rester au goût du jour.

La commercialisation devrait être effective d'ici la fin de l'année 2018 pour un tarif d'entrée de gamme qui devrait se situer autour de 59 000 euros.

Peu de changement à l'extérieur

Le SUV compact de Porsche a su séduire une large clientèle : plus de 350 000 exemplaires ont été écoulés en 4 ans. Il n'est donc pas nécessaire de tout changer.

Sur ce nouveau Macan, on note de nouvelles optiques à LED à l'avant et un bouclier légèrement redessiné. Les feux diurnes passent sur les ailettes des prises d'air. On profite de nouvelles jantes de 20 et 21 pouces et de nouvelles teintes de carrosserie comme le Bleu Miami, le Vert Mamba Métallisé, le Gris Dolomite Métallisé ou encore le Craie.

A l'arrière, les feux séparés sont remplacés par une bande de LED qui fait le lien entre les blocs optiques.

Plus d'équipements à l'intérieur

Le Porsche Macan restylé adopte le nouveau système d'infodivertissement Porsche Communication Management, avec un écran plus grand de 11 pouces (contre 7 auparavant) et des buses d'aération qui migrent sous la console centrale.

La navigation connectée avec la gestion du trafic en temps réel est désormais de série tout comme le Connect Plus avec la commande vocale intelligente ou l'application Offroad Precision, pour enregistrer et analyser les sessions hors bitume.

De nouvelles options sont disponibles comme le volant Sport GT, le pare-brise chauffant, l'ioniseur d'air, la fonction d'assistance dans les embouteillages avec le régulateur de vitesse adaptatif.

Côté moteurs, on attend 2019

La motorisation devrait débuter avec un peu moins de 252 ch (ceux de la version asiatique). Dès 2019, on devrait avoir un Macan S de 354 ch et un Macan Turbo doté d'un V6 de 3,6 litres de 440 ch. Il reste à attendre l'homologation de ces moteurs qui doivent être en conformité avec les nouvelles normes européennes.

Découvrez la Galerie Photo

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS