La Rédac' Masculin
Il y a 11 ans

Toyota hybride : au tour de la Yaris ?

Ce n’est pour l’instant qu’une nouvelle rapporté par « Asahi Shimbun », un quotidien japonais. Mais celle-ci apparaît toutefois complètement crédible : Toyota pourrait produire une version hybride de sa Yaris d’ici 2011.

L’omniprésence de Toyota
Précurseur en la matière avec la Prius, Toyota avait annoncé, il y a quelques semaines, que sa berline compacte Auris aurait droit à une déclinaison hybride dès 2010. La Yaris ne serait donc qu’une étape supplémentaire vers la généralisation des voitures hybrides et permettrait à Toyota de truster tous les segments du marché automobile avec des véhicules mi-essence, mi-électricité. Outre la Auris, la Prius et donc la Yaris, Toyota commercialise déjà des 4×4, coupés et limousines hybrides via sa filiale haut de gamme Lexus.

Moins chère et moins gourmande
Si l’on en croit le quotidien japonais à l’origine de cette annonce, la motorisation de cette Yaris hybride serait moins gourmande que celle présente sur la Prius – voiture référence dans le domaine. Ainsi, la Yaris pourrait parcourir 40 km avec un litre de carburant… soit 2 km de plus que la Prius.
La différence entre les deux modèles de Toyota serait plus sensible au niveau du prix. La Yaris, baptisée Vitz au Japon, serait vendue 1,5 million de yens sur le marché nippon – soit 11 200 euros environ – contre 2,05 millions de yens pour la Prius – près de 15 300 euros.

Une voiture produite en France ?
Dernière « bonne nouvelle » pour le marché français. Cette déclinaison hybride de la Yaris pourrait notamment être produite sur le site français de Toyota, à Onnaing, dans la banlieue de Valenciennes. En ces temps de crise, voilà un bon bol d’oxygène pour les salariés d’un site qui produit la Toyota Yaris « classique » depuis 2001.

 

Tags: toyota