Quadro : le scooter passe à la 4D

Parkour : 4 roues pour la nouvelle tendance du « deux-roues »

La diffusion des scooters à 3 roues sur la capitale et la France entière a permis de faire connaître une nouvelle façon de rouler en ville. Une manière plus sécurisée qui donne de la vitesse à un moyen de locomotion jusque-là réservé aux adolescents.

Un scooter italien à Paris

La marque Quadro est née à Milan qui propose une véritable révolution dans le domaine du scooter en montant le modèle sur trois ou quatre roues. Le modèle Quadro 350D a fait son arrivée en France, en étant vendu pour la première fois chez un concessionnaire de Levallois-Perret, en région parisienne. Il n’a ensuite pas tardé pas à étendre sa diffusion à l'Europe en Italie, Grèce, Allemagne, Suède, Finlande, Suisse.

Aujourd’hui, l’avenir du scooter 3D se traduit par l'avancée de la nouvelle technologie à quatre roues présentée par la marque au dernier salon de la moto à Milan, l'EICMA.

Le Parkour, nouvelle révolution urbaine à 4 roues

Les ingénieurs italiens de Quadro ont su trouver une technologie qui va permettre une adaptation de la vie urbaine à la mobilité moderne. Les questions écologiques appellent à des innovations toujours plus pointues pour une circulation en ville saine et en toute sécurité. C'est pour répondre à cette demande que le Parkour Quadro 4D a été présenté récemment à la suite du 3D.

Sa grande stabilité permet au conducteur de filer entre les voitures à une vitesse raisonnable. Ce scooter de demain possède ainsi quatre roues indépendantes dont deux pour la propulsion. Sur un plan mécanique, le Parkour possède un moteur 350S construit avec un bloc de 346 centimètres cubes monocylindres à 4 soupapes. Le moteur développe par ailleurs une puissance de 27 chevaux.

Enfin, le design est aussi au rendez-vous de cet engin mi-scooter mi-quad avec une forme dynamique à l'avant et à l'arrière du véhicule, baptisée « version on-road » par les designers de Quadro.

Si aucun prix n’a encore été annoncé, ce nouveau scooter devrait être commercialisé en France à la mi-2013.

Partager