RelaxNews
Il y a 7 ans

Lamborghini Egoista : vive le plaisir solitaire !

C’est si bon de faire un caprice !

Regardez-moi, je suis une Egoista

Présentée dans la commune de Sant'Agata Bolognese par son créateur Walter De Silva (responsable de la conception chez Volkswagen), la Lamboghini Egoista ne se contente pas de murmurer « regardez-moi », elle chante son message à gorge déployée : « Cette voiture, qui se destine à son seul conducteur, est vouée à lui permettre de s'amuser et d'exprimer à fond sa personnalité. Le véhicule a été conçu pour les personnes ultra-sophistiquées, à la recherche des acquisitions les plus extrêmes. Symbole de l'hédonisme à l'état pur, c’est une voiture sans compromis. En un mot : c'est une Egoista », explique De Silva.

Le taureau Lamborghini est prêt à charger

Les courbes de ce monospace concept au moteur V10 de 5,2 litres propulsant 600 chevaux, tiennent plus du jet fighter que du véhicule de tourisme. Son aspect rappelle le taureau prêt à charger, échine courbée et cornes menaçantes. Les systèmes aérodynamiques intégrés à l'habitacle se déploient lorsque cela est nécessaire : évents et rabats se dressent et s'abaissent donc en fonction des conditions pour que la voiture fende les airs.

Sur le bolide, dont la structure est faite de fibre carbone et d'aluminium, exit les traditionnelles et ennuyeuses portières : le conducteur prend place en se glissant sous un auvent coulissant. Les instruments de navigation sont remplacés par un affichage tête-haute, dont les images sont projetées sur le pare-brise incurvé pour permettre au conducteur de ne pas quitter la route des yeux.

Lamborghini est en pleine forme

La présentation de l'Egoista figure parmi les événements de prestige organisés par la marque pour célébrer ses 50 ans. Depuis son rachat par Volkswagen en 1998, l'entreprise fondée par Ferruccio Lamborghini après une brouille avec Enzo Ferrari, a connu l'une des meilleures périodes de son histoire en termes de design – regardez la récente Veneno ! – et de résultats.

Pour ses 50 ans, Lamborghini s’est offert un petit « caprice de star » en imaginant l’Egoista, une voiture qui porte vraiment bien son nom !
Pour ses 50 ans, Lamborghini s’est offert un petit « caprice de star » en imaginant l’Egoista, une voiture qui porte vraiment bien son nom !
Pour ses 50 ans, Lamborghini s’est offert un petit « caprice de star » en imaginant l’Egoista, une voiture qui porte vraiment bien son nom !
Pour ses 50 ans, Lamborghini s’est offert un petit « caprice de star » en imaginant l’Egoista, une voiture qui porte vraiment bien son nom !
Pour ses 50 ans, Lamborghini s’est offert un petit « caprice de star » en imaginant l’Egoista, une voiture qui porte vraiment bien son nom !
Pour ses 50 ans, Lamborghini s’est offert un petit « caprice de star » en imaginant l’Egoista, une voiture qui porte vraiment bien son nom !
Pour ses 50 ans, Lamborghini s’est offert un petit « caprice de star » en imaginant l’Egoista, une voiture qui porte vraiment bien son nom !
Pour ses 50 ans, Lamborghini s’est offert un petit « caprice de star » en imaginant l’Egoista, une voiture qui porte vraiment bien son nom !
Pour ses 50 ans, Lamborghini s’est offert un petit « caprice de star » en imaginant l’Egoista, une voiture qui porte vraiment bien son nom !
Pour ses 50 ans, Lamborghini s’est offert un petit « caprice de star » en imaginant l’Egoista, une voiture qui porte vraiment bien son nom !

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error