La Rédac' Masculin
Il y a 4 mois

Les meilleurs parfums de niche pour homme

Marre de sentir comme tout le monde ? Adoptez un parfum de niche (de luxe !)

Si vous voulez découvrir des parfums originaux et uniques (comme vous), sortez des grands réseaux de distribution : on vous assure que vous ne serez pas déçus !

Les parfums de niche, c’est quoi ?

Il existe deux types de parfums : ceux qui s’adressent au grand public et ceux réservés à une poignée d’initiés appelés les parfums de niche.

Dans ces jus, les essences sont libres de s’exprimer sans être systématiquement bridées pour plaire au plus grand monde.

On peut dire sans se tromper que les concepteurs de ces parfums de niche se lâchent afin d’offrir aux amateurs d’originalité des fragrances avec du caractère et de la personnalité pour des voyages olfactifs sans précédent.

Pour vous aider à trouver le vôtre, voici une petite liste (non-exhaustive) des 5 parfums de niche parmi les plus audacieux du marché.

Passion Boisée de Frapin

Depuis plus de 750 ans, la maison Frapin élabore du cognac d’une qualité inégalable. Pour raconter d’une autre manière cette passion, la firme a demandé à Jeanne-Marie Faugier, l’un des grands noms de la parfumerie, de travailler sur un jus qui rappellerait tout ce qu’inspire le cognac : l’odeur du bois des fûts, le cuir usé des fauteuils d’un bar de jazz, ou encore l’explosion des épices.

Le résultat, Passion Boisée, est une réussite dans l’univers des parfums de niche avec, entre autres, des notes de muscade, de patchouli et de cèdre.

Notre avis : à porter sans modération

Sel d’argent, de BDK Paris

C’est en 2016 que David Benedek fonde sa maison de parfums. Très rapidement, ses jus sont remarqués pour leur originalité, leur puissance et leur capacité à raconter une histoire, celle qui a germé dans l’esprit du créateur.

Le tout nouveau parfum de la gamme Azur, Sel d’Argent, raconte un coucher de soleil en Corse, au pied d’un figuier, lorsque le soleil laisse place à la lune en habillant la mer de reflets argentés, alors que les corps des baigneurs ne sont pas encore secs.

De la bergamote, de l’oranger et des muscs blancs (entre autres) offre une fragrance équilibrée entre la fraîcheur et la virilité.

Notre avis : idéal pour attendre ou prolonger les vacances

Al Sahra de The Different Compagny

Destination les dunes du Sahara pour le dernier-né de la firme, Al Sahra, élaboré par Émilie Coppermann qui signe ici sa huitième collaboration avec la maison.

Pour créer le premier jus oriental de la marque, le nez a eu envie de s’éloigner des senteurs classiques et entêtantes des muscs et de la vanille.

Afin d’évoquer un Sahara à la fois sensuel, vivifiant et minéral, elle a préféré (entre autres) l’audacieuse association du lys et de la cannelle avec le patchouli et le santal, astucieusement saupoudré d’une pointe de sel.

Notre avis : à combiner à une veste de costume portée sur un Levis usé

Baccarat Rouge, de Francis Kurkdjian

Élu meilleur parfumeur en 2008, Francis Kurkdjian (à qui l’on doit la pyramide olfactive du Mâle de Jean-Paul Gaultier) décide de s’installer en 2009 afin d’être libre de créer suivant ses envies.

Reconnu comme une pointure dans le domaine de la parfumerie, c’est tout naturellement qu’en 2014, la célèbre cristallerie Baccarat décide de faire appel à lui afin de mettre au point un jus pour célébrer ses 250 ans d’existence.

Immédiatement, le créateur comprend qu’il va devoir élaborer une formule avec des notes précieuses, délicates et uniques comme le sont toutes les créations de la cristallerie.

Le résultat, Baccarat Rouge, est une réussite avec (entre autres) la rencontre du jasmin, de l’ambre gris et du cèdre.

Notre avis : sublime en toutes occasions, on ne s’en sépare jamais !

Chêne, de Serge Lutens

Une nouvelle fois, la collaboration de Christopher Sheldrake (le plus français des nez britanniques) et de Serge Lutens fait des merveilles avec ce parfum boisé sorti en 2004. Au commencement, une idée : celle de créer un jus puissant et charpenté comme les chênes millénaires, élevés au rang symbolique de trésors royaux depuis que Saint-Louis a décidé de rendre la justice assis au pied de l’un d’eux.

Le résultat est sans appel : humez ce parfum en fermant les yeux et vous voilà transporté au cœur de la forêt après une pluie automnale, quand toutes les odeurs d’herbes, de mousse, de feuilles et d’arbres s’entremêlent. Ce jus unique fait la part belle (entre autres) aux senteurs boisées : sève, chêne, bouleau, note de sous-bois avec quelques gouttes de rhum pour lier l’ensemble.

Notre avis : à porter pour se sentir solide et sûr de soi

Voilà, vous savez tout ! Alors oui, ces parfums sont plus chers que leurs cousins de la grande distrib, mais, en dehors du fait qu’il y a peu de chances que vos collègues de bureau sentent comme vous (ça, déjà, c’est cool), il faut retenir que ces jus sont très puissants et qu‘il suffit d’une ou deux pulvérisations pour sentir bon toute la journée : au final, on s’y retrouve vite !

 

Tags: parfum