Secrets de douceur : pourquoi la lumière pulsée est l’épilation chouchou des hommes ?

©iStock

L’épilation pour homme est tout sauf un sujet tabou aujourd’hui. Jeune adulte, homme d’âge mûr… la gent masculine se laisse de plus en plus fréquemment tenter par l’épilation corporelle. Et même par l’épilation définitive !

Aisselles, mollets, épilation intime… Chaque homme a sa zone de prédilection et ses poils dont il veut se débarrasser. Au même titre que le laser ou l’électrolyse, l’épilation à lumière pulsée est une solution radicale pour ceux qui souhaitent dire adieu de façon définitive ou presque à leur toison. Pour autant, tout le monde n’ose pas encore franchir le pas pour se rendre en institut.

Les poils ont décidément la vie dure ! En complément de notre article sur l’épilation et le rasage intime, nous vous présentons une autre méthode d’épilation, 100 % naturelle, la cire orientale....Lire la suite

Alors, puisque vous êtes encore nombreux à nous poser des questions sur l’épilation à lumière pulsée pour homme, je me suis tourné vers des professionnels, en me rendant dans l’institut Belzebo Tête d’Or de Lyon, où Jessica a bien voulu m’apporter toutes les précisions utiles.

L’épilation à lumière pulsée, comment ça marche ?

C’est une lampe flash – en l’occurrence le Program EO, disponible chez certains instituts partenaires – qui permet le processus d’épilation et même de dépilation.

La lumière est chauffée à une température de 70° avant d’être absorbée par la zone la plus foncée de la peau, c’est-à-dire le poil. En fait, c’est la mélanine contenue dans le poil qui va capter la lumière. Le bulbe du poil sera ensuite détruit et le poil tombe au bout de 8 à 21 jours.

L’avantage de la lumière pulsée, par rapport à l’épilation laser, réside dans sa capacité d’émission plus large (plusieurs ondes au lieu d’une) et sa faculté à s’adapter à la pigmentation de votre peau.

Combien de temps ça dure ? Est-ce vraiment définitif ?

Le poil tombe en quelques jours ou quelques semaines. Mais après la première séance d’épilation, cela ne peut concerner que 20% des poils, en fonction de la zone épilée. On préconise donc en général 6 séances, espacées de 6 à 8 semaines, pour une épilation quasi-définitive. Ensuite, il suffit généralement d’une seule séance par an, dite d’entretien.

Et puis, lorsque vous avez atteint un certain âge, le poil ne poussera pas plus du tout et vous n’aurez même plus besoin de cette séance annuelle.

Est-ce une méthode d’épilation sans douleur ?

Complètement ! Certes, la sensation peut paraître étrange au moment où le flash de lumière est envoyé sur la peau (échauffement et picotements), mais ceci n’est en rien comparable à la douleur liée à une épilation à la cire par exemple.

Il convient aussi de noter qu’il vaut mieux raser soi-même la zone que l’on souhaite épiler avant de se rendre en institut, histoire de préparer et aérer un peu la peau. Après l’épilation, il est conseillé d’appliquer un produit apaisant (aloe vera, pierre d’alun ou talc pour bébé) et d’éviter de mettre du déodorant, car l’alcool qu’il contient pourrait déclencher quelques irritations.

Est-ce que cela convient à toutes les peaux ?

Oui et non. Les personnes au teint mat et surtout celles à peau noire ont longtemps eu des difficultés à se tourner vers l’épilation à lumière pulsée. C’est finalement « logique » puisque, comme nous l’avons dit, la lumière s’attaque directement au pigment présent, à la mélanine.

Un pigment « évidemment » plus présent chez certaines personnes. Heureusement, de plus en plus de centres sont équipés de lampes dotées de filtres qui permettent aussi aux hommes noirs de se faire épiler.

De la même façon, on évite de flasher les grains de beauté. Ces zones gorgées de mélanine sont alors masquées pour ne pas endommager votre peau. En revanche, aucun risque de brûlure sur les tâches de rousseur.

Peut-on se faire épiler si on a un tatouage ?

Là encore, c’est le même postulat que pour les peaux trop foncées. La base du tatouage, c’est de l’encre noire. Et donc de nombreux pigments insérés dans la peau. Si vous vous faites épiler sans protection préalable alors que vous avez un tatouage, vous risquez une brûlure très grave.

Lorsque vous souhaitez épiler une zone proche d’un tatouage, une crème blanche est appliquée sur la zone tatouée pour éviter ce genre de désagréments. Mais il faut vraiment être très vigilant lorsque l’on va en institut et que l’on souhaite se faire épiler.

Y a-t-il des risques pour la santé ?

Une paire de lunettes est fournie pendant la séance pour protéger vos yeux… qui ne risquent rien en théorie, puisque les appareils sont dotés de systèmes de sécurité qui empêchent de flasher les yeux.

Dans le même registre, les personnes sujettes aux allergies ou qui ont des boutons n’ont aucune crainte à avoir.

Enfin, pour ce qui est de la question relative au cancer, les technologies de lumière pulsée utilisées dans les instituts fonctionnent suivant le principe de la « photo-coagulation ». Un principe utilisé en médecine depuis la fin du 19ème siècle. Et jusqu’à présent, aucune étude n’a pu laisser craindre un quelconque risque de cancer pour votre peau.

Est-ce que l’on peut tout se faire épiler ?

Grosso modo, oui. Pour les hommes, l’épilation à lumière pulsée est valable pour la barbe, les oreilles, les sourcils, le dos, les épaules, les bras, le torse, les aisselles, le ventre, les cuisses, les mollets ou encore les orteils.

Cette méthode d’épilation fonction également très bien pour l’épilation intime : maillot, fesses, sillon inter-fessier…

Et si vous pouviez ressentir une quelconque gêne liée à des questions de pudeur, sachez que c’est systématiquement un homme qui se charge de l’épilation intime masculine chez Belzebo. Pour les autres zones du corps, en revanche, il s’agit d’un esthétiticien ou d’une esthéticienne.

À partir de quel âge peut-on utiliser cette méthode ?

Chez Belzebo, une attestation parentale est demandée pour les mineurs qui voudraient s’épiler à la lumière pulsée. De plus, cette méthode reste déconseillée aux personnes de moins de 16 ans, le système pileux étant encore en plein développement à cet âge.

Usage d’un épilateur à lumière pulsée pour une épilation parfaite et sans douleur

L’épilation est indispensable pour aérer la peau, pour empêcher la fixation de certains nuisibles sur les poils et pour limiter les odeurs corporelles. C’est également une pratique à visée esthétique. Grâce à l’épilation, vous pouvez porter fièrement votre maillot de bain quand vous allez à la piscine ou à la plage.

Habituellement, les gens utilisent un rasoir ou un épilateur électrique pour s’épiler. Malheureusement, les poils poussent rapidement en l’espace de quelques jours et vous devez recommencer l’épilation.

Pour éviter de vous épiler fréquemment et pour des résultats satisfaisants, utiliser un épilateur à lumière pulsée pour le torse, pour les aisselles, pour le maillot et pour les jambes relève d’une bonne idée.

L’épilateur lumière pulsée délivre une onde de lumière chauffée à 70° qui cible et détruit les bulbes des poils. Pour que l’épilation soit efficace, il faut prévoir environ 6 séances à intervalle de 8 semaines. Vous allez alors profiter joyeusement d’une peau bien lisse et de la non-nécessité de vous épiler sur une période allant de 5 à 10 mois.

Vous n’avez pas forcément besoin d’aller en institut de beauté pour profiter de séances d’épilation par lumière pulsée. Vous pouvez très bien vous offrir un épilateur à lumière pulsée et réaliser vous-même les séances d’épilation nécessaires.

N’hésitez pas à consulter un comparateur en ligne d’épilateurs à lumière pulsée pour trouver l’appareil qui convient. Privilégiez notamment un épilateur à lumière pulsée avec plus de 150 000 flashs en vue de la durabilité.

Optez également pour un épilateur lumière pulsée avec des capteurs de carnation performants et avec des embouts interchangeables pour des épilations précises et parfaites.

Quel est le prix de l’épilation définitive pour homme ?

Le coût de cette méthode d’épilation est à prendre en compte, car il peut représenter un budget important. Mais ces prix sont très variables en fonction de la zone à épiler.

Comptez par exemple 50 euros pour une seule séance d’épilation des aisselles et 225 euros pour 5 séances et donc une épilation définitive.

Pour l’épilation du pubis et le maillot, les prix grimpent à 120 euros la séance et 540 euros les 5 séances. Notez que d’autres tarifs dégressifs peuvent être pratiqués.

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

Et si l’investissement de base peut sembler important, il est à relativiser avec le fait que vous n’aurez ensuite plus jamais à vous épiler, sauf pour la fameuse séance annuelle !