La Rédac' Masculin
Il y a 7 ans

Quand trois hommes tentent de se maquiller…

Le maquillage selon Michelle Phan s’applique-t-il aussi aux hommes ?

Des hommes aux prises avec un nécessaire de maquillage. Quoi de plus simple pour faire rire ? Guidés par un tutoriel de maquillage de la célèbre Michelle Phan, trois cobayes masculins ont accepté le défi de reproduire le travail esthétique de la demoiselle. Une chose est sûre, ce ne sont pas ses meilleurs élèves !

Homme vs maquillage : une rencontre… déséquilibrée !

Si le maquillage semble une activité d’une simplicité enfantine pour une femme, il est aussi communément admis que l’homme est loin d’être doué pour cet exercice. Néanmoins, devant l’apparente facilité avec laquelle Michelle Phan, célèbre sur la Toile pour ses tutos maquillage, fait virevolter pinceau, crayon et eye-liner sur son visage, l’idée était trop tentante.

Si les talents de la reine de beauté You Tube (titre attribué par L’Express en 2010) semblent à la portée de la première venue, le site Mashable a voulu démontrer qu’il n’en est pas de même pour la gent masculine. Pour ce faire, une vidéo montrant trois hommes ayant à disposition le même matériel que la célèbre blogueuse et disposés à suivre scrupuleusement son tutoriel a été mise en ligne. Évidemment, le rendu final n’est pas une réussite.

Comme un maçon voulant coudre de la dentelle

Reproduire face caméra le travail quasi professionnel de l’Américano-Vietnamienne qui défile sous leurs yeux paraît déjà en soi être une tâche plutôt délicate. Armés d’un miroir et d’un pinceau, les trois cobayes ne partaient pas gagnant.

Mais lorsque la dextérité et l’expérience de l’une font place à la maladresse et au manque de pratique des trois autres, le résultat est certes affligeant, mais franchement drôle. Il ne faut néanmoins pas perdre de vue que leur incompétence relève aussi du fait que ce sont des hommes. Et la vidéo tend quand même à grossir le trait, ne laissant aucun doute sur l’issue prévisible de l’expérience.

Si, à la suite de leur moment de solitude, les trois testeurs ont tous avoué que le maniement du recourbe-cils a été l’expérience la plus traumatisante – l’un d’entre eux l’a même qualifié d’instrument de torture –, certaines femmes reconnaîtront que c’est également une dure épreuve pour elles. En effet, être une femme ne garantit pas de savoir se maquiller.