Ce centre commercial abandonné de Bangkok a été envahi par les poissons

C'est à Bangkok, en Thaïlande, que Jesse Rockwell a découvert ce centre commercial abandonné. Un lieu où les poissons ont remplacé les clients.

Découvrez les étonnantes photos Jesse Rockwell à Bangkok

Jesse Rockwell a été étonné par le secret caché dans ce centre commercial abandonné, à Bangkok. Depuis 15 ans, il est envahi par les eaux et de nouveaux propriétaires ont pris possession des lieux. En effet, cet ancien centre commercial est devenu un aquarium géant.

Des travaux abandonnés

Supersex, The Gentlemen, La demoiselle et le dragon, The Signal... il y en a pour tout les goûts en mars sur Netflix ! À vos écrans !

Lire la suite

En 1997, le bâtiment ferme ses portes, le public n'avait donc plus la possibilité d'y pénétrer. La ville a entrepris des travaux de démolition et les ouvriers se sont attaqués au toit. Le centre commercial était par conséquent découvert et les travaux ont été abandonnés deux ans plus tard. L'endroit a gardé quelques traces de l'ancien centre commercial (ascenseur, escalators…), mais a été inondé à cause des pluies.

Les visiteurs sont chassés des lieux…

Lorsque l'eau a pris possession des lieux, les habitants de Bangkok ont eu l'idée de mettre quelques poissons-chats ainsi que des carpes dans le but de chasser les moustiques dans les années 2000. Toutefois, ils étaient loin d'imaginer que les différentes espèces allaient proliférer de la sorte et envahir ainsi les lieux.

Jesse Rockwell a donc pu immortaliser ce paysage insolite où les poissons sont les maîtres du centre commercial. Il y aurait désormais des milliers de poissons et cela a eu un réel avantage pour les habitants du quartier.

Centre commercial abandonné à Bangkok

… les moustiques aussi !

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

Grâce à ce lac artificiel, les moustiques ont quitté la ville pour se masser dans ce centre commercial. Toutefois, les visiteurs ne sont pas les bienvenus, car les habitants ne veulent pas que les lieux soient envahis par la population. Le photographe a donc été chassé par un policier, mais a eu le temps de prendre ces quelques photos. Ouf !