Avion : 10 astuces pour un vol pas cher

Comment trouver un vol pas cher ?

L’envie de voyager après 2 années compliquée est de plus en plus forte chez les français, et certains voyagistes estiment que 2022 verra des niveaux de remplissage presque similaires à 2019. La bataille pour trouver des billets d’avion pas cher va à nouveau battre son plein !Vous aimez voyager mais le coût du billet freine souvent vos envies ? Il existe des astuces faciles à mettre en oeuvre pour un vol pas cher.

Dans cet article, nous avons compilé 10 astuces pour réserver son vol et profiter d’un voyage sans se ruiner.

1. Programmer des alertes

De nombreux comparateurs permettent de créer des alertes pour une période et/ou une destination. Vous voulez partir à New York au printemps ou pour la parade de Thanksgiving ? La Nouvelle-Orléans pour Halloween ou Rio de Janeiro pour le carnaval ?

Programmez simplement votre alerte. Si le prix baisse, vous recevez un e-mail immédiatement et pouvez réagir rapidement. Cela fait gagner du temps et de l’argent.

2. Choisir des dates flexibles

Beaucoup de sites de réservation permettent de choisir des « dates flexibles ». On peut ainsi comparer des prix sur plusieurs jours ou semaines pour une destination précise.

Il faut aussi savoir que partir un mercredi ou un jeudi coûte moins cher que de partir le week-end, sauf en classe affaires où c’est exactement l’inverse ! Même chose si vous partez tard le soir ou très tôt le matin.

3. Voyager hors saison

C’est une évidence pour certains, mais cette astuce est essentielle à connaître : un vol pas cher se fera plutôt en dehors de la haute saison, c’est-à-dire en-dehors des vacances européennes. Cela permet de gagner jusqu’à 50 % sur le prix du vol.

A l’arrivée, on gagne aussi sur les tarifs des hôtels, des activités tout en ayant davantage de choix. Et partir hors saison ne signifie pas forcément subir une météo exécrable ; tout dépend de la destination !

4. Réserver à l’avance

Pour trouver un vol pas cher pendant la pleine saison sans payer le plein tarif, mieux vaut réserver au moins cinq mois à l’avance. En basse saison, toutefois, 40 à 80 jours d’avance suffisent pour trouver un billet d’avion pas cher.

A l’inverse, et même si ce fut la mode, réserver son vol à la dernière minute n’est plus toujours la solution la plus efficace pour voyager à moindres frais.

5. Vol pas cher = Penser low cost

Là encore, ce comportement est entré dans les mœurs et de nombreux voyageurs ont ce réflexe. Les prix proposés par les compagnies low cost sont souvent imbattables : EasyJet, RyanAir, Vueling… Elles sont très nombreuses à opérer en France aujourd’hui.

Evidemment, il y a moins de flexibilité, peu ou pas de service à bord, moins de confort mais les prix sont vraiment compétitifs. Attention toutefois à bien vérifier les frais de bagages et les taxes qui peuvent rapidement faire enfler la note… Parfois, les compagnies classiques peuvent aussi proposer des promotions, donc comparez toujours les prix des vols.

6. Changer d’aéroport

Il peut être intéressant de partir d’une autre ville ou d’un pays frontalier. C’est parfois un peu plus long mais l’économie peut être importante. Partir d’Orly au lieu de Roissy peut aussi parfois faire baisser la note.

Si vous souhaitez voyager à Miami, par exemple, pensez à contrôler les prix d’un vol vers Fort Lauderdale, vous pourriez être agréablement surpris !

7. Utiliser un comparateur de vols

De nombreux voyagistes comparent plusieurs offres de diverses compagnies aériennes. Mieux vaut tester plusieurs comparateurs (Easyvoyage, Skyscanner, Liligo, OKVoyage ou encore l’excellent outil Google Flights…) car ils ne référencent pas tous l’ensemble des compagnies.

8. Choisir un vol avec escale(s)

Les vols directs sont presque toujours plus chers que les vols avec escales. Si cela rallonge la durée du voyage, ce peut aussi être une opportunité unique pour découvrir un autre pays. Vous pouvez parfois gagner jusqu’à 50% du prix en acceptant une petite escale intermédiaire.

Néanmoins, mieux vaut éviter les escales de plus de six heures et, le cas échéant, faites attention aux éventuels visas pour sortir de l’aéroport.

9. Payer son billet d’avion moins cher avec une carte de crédit voyage

Certaines cartes bancaires permettent de cumuler des miles en faisant ses achats de la vie courante (carte Air France KLM – American Express, par exemple). Ils sont ensuite échangés contre un billet d’avion.

De la même manière, si vous restez fidèle à une compagnie aérienne ou à une alliance comme Skyteam), vous cumulerez des miles en voyageant pour ensuite les convertir en billet d’avion.

10. Se faire rembourser… après le vol !

Sachez enfin qu’il est possible de payer son billet d’avion moins cher… après votre voyage ! En effet, si votre vol a été retardé ou annulé ou si vous avez été victime de surbooking par exemple, vous pouvez dans certains cas vous retourner contre la compagnie, et récupérer jusqu’à 600 euros par personne.

On en viendrait presque à espérer un retard de 3 ou 4 heures à l’atterrissage !

Vous connaissez maintenant quelques moyens d’obtenir des vols moins chers. Qu’il s’agisse de réserver à l’avance, de choisir un vol avec escales ou d’utiliser une carte de crédit de voyage, il existe de nombreuses options pour réduire le coût de votre billet d’avion. Veillez simplement à faire vos recherches et à comparer les prix avant de prendre votre décision finale !