Osez le CBD en cuisine

La cuisine est un art qui peut facilement devenir monotone et ennuyeux. Quand les idées manquent, il faut aller les chercher et surtout oser de nouvelles choses.

Parmi les nouveautés arrivées tout droit des USA, on retrouve l’insolite et l’excitant CBD : un aliment qui ne laisse personne de marbre.

Qu’est-ce que le CBD ?

CBD (cannabidiol) fait penser au cannabis : un mot tabou qui ramène à l’époque Hippie des années 70. Pourtant, cette molécule est dénuée de l’effet psychotrope de la plante mère. En effet, le CBD ne contient pas de THC (Tétrahydrocannabinol). Au contraire, de nombreuses vertus médicinales y sont préservées : anti-inflammatoire, anxiolytique, antidépresseur, antioxydant et orexigène.

Sa prise orale est facile et sans danger. Elle assure un effet prolongé du fait de son absorption lente et de son métabolisme hépatique. Inclure le cannabidiol dans vos plats permet donc d’associer vertus phytothérapiques et gustatives.

Côté législation, il est tout à fait légal d’acheter, de vendre ou de consommer du CBD en France et au sein de l’Union Européenne.

Que faire avant de cuisiner le CBD ?

Avant d’introduire cet aliment dans vos recettes, il faut d’abord procéder à une petite préparation. Le cannabidiol est lipophile et hydrophobe, ce qui signifie qu’il est soluble dans les graisses, mais pas dans l’eau. Il est donc nécessaire de toujours inclure un aliment gras dans votre plat afin de libérer tous les bienfaits du CBD.

BËNNIE : Un menu bio au CBD pour surprendre vos papilles

De préférence, utilisez directement les fleurs de CBD. Le point le plus important est de décarboxyler le cannabidiol. Pour cela, il suffit de chauffer les fleurs pendant environ une heure à 110 degrés. Cette procédure permet de passer de l’état de CBDA (molécule acide) au CBD, en détruisant une molécule de dioxyde de carbone par la chaleur.

Exemple de recettes à base de cannabidiol

Il existe de nombreuses façons d’inclure le CBD dans vos plats : en salades, en plats chauds, en desserts, voire même en boissons.

Les brownies

La recette la plus connue est probablement celle des brownies. Pour en faire, vous aurez besoin de :

  • 140 g de sucre et 140 g de farine ;
  • 90 g de beurre ;
  • quelques gouttes d’huile de noisette ou de noix ;
  • un extrait de vanille et 2 œufs ;
  • 200 g de chocolat noir ;
  • 1 pincée de bicarbonate et 1 pincée de sel ;
  • 100 g de fruits secs au choix ;
  • 10 ml d’huile de CBD.

Faites fondre le chocolat avec le beurre. Mélangez les œufs, le sucre et la vanille dans un bol jusqu’à obtenir un mélange mousseux, puis incorporez le chocolat fondu. Ajoutez le bicarbonate, la farine et le sel, avant d’homogénéiser le tout.

Ensuite, ajoutez les huiles, le CBD et les fruits secs. Il ne vous restera plus qu’à verser votre mélange dans un moule beurré et à enfourner à 180° pendant 25 minutes.

La salade au CBD

Si vous souhaitez opter pour un plat plus frais, la salade au CBD est une bonne alternative. Pour cela, il suffit de vous munir des ingrédients suivants :

  • 2 filets de poulet ;
  • 50 g de mayonnaise et 15 g de moutarde ;
  • 40 ml de jus de citron ;
  • 2 gousses d’ail ;
  • sel, poivre et huile d’olive ;
  • 8 gouttes d’huiles de CBD ;
  • des légumes au choix.

D’abord, faites cuire le poulet avec un filet d’huile d’olive. Une fois cuit, salez et poivrez. Vous devrez ensuite mélanger le jus de citron, la mayonnaise, la moutarde et l’ail haché dans un bol, puis ajouter le CBD. Il faudra alors bien mélanger pour obtenir une sauce salade.

Enfin, tranchez les légumes choisis et le poulet, puis ajoutez un filet de sauce salade.