Prynt : le premier Polaroid pour smartphone

Le Polaroid a la cote auprès de nombreux geeks nostalgiques. Aujourd'hui, il déboule sur votre smartphone via le boîtier Prynt. Comment ça marche ?

La photo instantanée revient… sur votre smartphone

Le boîtier Prynt a été conçu par la start-up du même nom pour remettre au goût du jour le célèbre concept des appareils photo instantanés, commercialisés par Polaroid durant 60 ans.

Nostalgie quand tu nous tiens

Lancé il y a maintenant près de 15 ans, la série des appareils Fujifilm X100 s’enrichit d’une sixième édition. Au programme, une montée en gamme pour l’appareil photo le plus « hype...Lire la suite

Rappelez-vous l'époque où les appareils photo Polaroid imprimaient vos photos immédiatement après les avoir prises. Les appareils photo instantanés de Polaroid ont été lancés en 1948 et commercialisés jusqu'en 2008.

Si vous êtes un nostalgique de cette époque, vous serez heureux d'apprendre que la start-up française Prynt a eu la brillante idée de relancer le concept de la photo instantanée, en l'adaptant aux smartphones.

L'idée géniale de deux inventeurs français

Le Prynt est une coque qui se branche sur le port Lightning ou USB des smartphones et qui est équipée d'une imprimante thermique, qui lui permet d'imprimer presque instantanément les photos prises avec votre mobile.

Ce boîtier est pour le moment conçu pour les appareils d'environ 4 pouces, mais d'autres tailles devraient apparaître lorsqu'il sera commercialisé.

Quels sont les coûts de ce nouveau Polaroid ?

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

La start-up Prynt va prochainement lancer une campagne Kickstarter pour commercialiser son boîtier au prix de 99 $. En comptant le prix du papier photo thermique utilisé, chaque photo coûtera environ 0,30 $, tandis que sa batterie vous fournira une autonomie suffisante pour l'impression de 30 photos.

Prynt, le Polaroid version smartphone