La Rédac' Masculin
Il y a 5 ans

AeroMobil : une voiture volante dès 2017 ?

Une voiture volante en 2017, sans pilote en 2027

AeroMobil a déjà testé sa voiture volante en 2014 ; elle roule et elle vole vraiment. Pour l'instant elle a encore besoin d'un pilote mais celui-ci pourrait devenir inutile d'ici une dizaine d'années. Pas besoin d'aéroport et fini les embouteillages, appelez votre avion et allez où vous voulez !

Un rêve qui deviendrait réalité

Qui n'a pas rêvé de transformer sa voiture en petit avion pour survoler les embouteillages ? AeroMobil est allé au bout de ce rêve en créant la voiture volante AeroMobil 3,0, dont nous vous avions parlé il y a quelques mois. Cette voiture-avion arbore un look futuriste avec son hélice, ses petites roues à l'arrière et ses pneus classiques à l'avant, son cockpit d'avion et ses ailes rétractables. Le PDG d'AeroMobil la décrit comme "une Ferrari avec des ailes" et a annoncé sa commercialisation pour 2017.

Mais pour aller plus loin, l'AeroMobil pourrait bien devenir autonome à l'avenir. Ce modèle pourrait alors voler et se conduire tout seul mais les obstacles (surtout administratifs) restent encore nombreux.

Une voiture autonome qui vole, c'est possible ?

Il existe déjà des systèmes permettant aux pilotes de décoller et d'atterrir de manière automatique. Cette voiture profite de cette technologie et pourrait devenir totalement autonome d'ici une dizaine d'années – aux alentours de 2027 selon AeroMobil.

Cette hybride a actuellement une autonomie d'environ trois heures de vol et un système de sécurité permettant l'ouverture automatique d'un parachute en cas de défaillance du pilote.

Pas besoin d'aéroport !

Avec ce modèle d'AeroMobil, plus besoin d'aéroport ! Il ne lui faut que 200 mètres de terrain plat pour décoller et son constructeur pense qu'une voie supplémentaire en herbe le long des autoroutes serait suffisante tout comme l'aménagement des stations essence. Le taxi aérien qui vous emmène à destination est peut-être pour bientôt !

 

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error