[TEST] DJI Spark : le meilleur drone pour les débutants

Un drone simple d'utilisation et pas (trop) cher : notre avis sur le DJI Spark

--- Le ---

Alors que le Phantom 4 et le Mavic font la joie des dronistes patentés, le DJI Spark est un drone d'entrée de gamme qui possède de nombreuses qualités.

[TEST] DJI Spark : le meilleur drone pour les débutants
DR ©
Ludovic Bonnet

Rédacteur en chef
Masculin.com
[Google+]

Jusqu'à présent, lorsque l'on cherchait un drone de référence pour pas trop cher, le Bebop 2 de Parrot recueillait la majorité des suffrages. Et puis, DJI a dégainé son Spark : un modèle accessible à tous les sens du terme et performant.

Les principales caractéristiques du Spark

La première chose qui saute aux yeux quand on découvre le Spark, c'est son gabarit : il est vraiment petit ! Rien à voir, certes, avec un mini-drone comme le Dobby de PNJ, mais avec un poids de tout juste 300 grammes sur la balance et des dimensions très réduites (moins de 15cm d'envergure), le modèle de DJI est très simple à transporter.



Au niveau technique, c'est un capteur CMOS de 12 mégapixels qui prend place à l'avant de l'appareil, permettant de filmer en full HD avec une résolution de 1920x1080 à 30 images par secondes et avec une sensibilité pouvant grimper jusqu'à 6400 ISO en mode vidéo. Pas de 4K, regretteront certains, mais le résultat reste fluide et agréable à l'oeil.

S'il tient au creux de la main, le Spark n'a pas peur de prendre ses distances avec son propriétaire : limitée à 100 mètres de distance et 50m de hauteur avec un pilotage au smartphone, la portée s'étend jusqu'à 2 kilomètres avec la radiocommande. Cette dernière s'avère d'ailleurs rapidement indispensable pour profiter pleinement des capacités du drone. Notamment lorsque l'on veut s'en servir en mode sport, où sa vitesse de pointe peut atteindre 50km/h.

Enfin, impossible de passer sous silence l'autonomie du drone : celle-ci est annoncée à 16 minutes par DJI. Mais dans les faits, le Spark n'excède pas le quart d'heure en vol, une durée assez... frustrante !

Un drone qui se commande comme un Jedi

Le dernier-né de DJI peut être piloté au smartphone ou à la radiocommande. Il bénéficie en outre de plusieurs modes de vol dits "intelligents" comme le TapFly (qui envoie directement le drone à un point donné sur la carte), l'ActiveTrack (un mode de suivi), ou encore le Quickshot.

Ce dernier est clairement le plus intéressant avec ses 4 sous-menus Dronie, Helix, Circle, Rocket qui permettant, au choix, de s'élever en gardant la caméra pointée sur un sujet précis, d'effectuer un vol en spirale ou encore un décollage à la verticale, avec la caméra pointée au sol. Grâce à ces fonctionnalités, vous n'aurez pas besoin d'être un pilote chevronné pour réaliser des plans vidéos de qualité.

A côté de ça, le Spark se distingue par sa capacité à reconnaître les mouvements. Le drone peut ainsi décoller directement depuis votre main et vous pouvez le diriger avec votre paume. Des mouvements prédéfinis doivent même permettre de prendre automatiquement des photos. Tester cette fonction et se prendre pour un Jedi est amusant, mais passé le moment de la découverte, le pilotage traditionnel à la télécommande reste à mon sens le plus pertinent.


Test du drone DJI Spark

En résumé, mon avis sur le drone DJI Spark

Très simple d'utilisation, le Spark ne manque pas de qualités, je l'ai dit. Néanmoins, quelques points faibles viennent ternir les bonnes performances d'ensemble. A commencer par l'autonomie, limitée à 15 minutes en vol au grand maximum.

Autre point de détail : si le petit drone DJI est taillé pour les débutants, sa configuration via l'application DJI Go 4 gagnerait à être plus simple. Un défaut que certains utilisateurs du Mavic ou du Phantom 4 avaient déjà évoqué. Heureusement, une fois l'appairage et les différents réglages effectués, l'utilisation et le pilotage sont très intuitifs.

Enfin, alors que le Spark se distingue par sa faculté à être commandé par un simple geste de la main, cette fonctionnalité apparaît essentiellement comme un gadget et absolument pas comme un critère décisif d'achat. A ce titre, notre petit drone pourra plutôt compter sur sa facilité de prise en main, son ergonomie et sa belle qualité d'image, trois qualités essentielles au moment de choisir votre drone.

Côté prix, le DJI Spark seul est proposé à partir de 599 euros. Si votre budget le permet, je vous conseille tout de même d'opter pour le combo à 799 euros, comprenant la radiocommande, une batterie supplémentaire, une station de recharge pour 3 batteries ainsi que des protège-hélices.


Voir le DJI Spark sur Amazon


Image aérienne réalisée avec le drone DJI Spark

Thèmes connexes : drone Tests produits et avis
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS