OGarden Smart : une solution intelligente pour manger bio

A la découverte du potager d’intérieur du futur qui cartonne sur Kickstarter

Le potager d’intérieur est une idée qui séduit de plus en plus. Dans un contexte où la qualité des aliments est au cœur de toutes les préoccupations, de plus en plus de personnes préfèrent cultiver eux-mêmes leurs fruits et légumes.

Le potager d'intérieur, c'est l'avenir !

Tout le monde n’a pas le loisir de disposer d’un jardin ou d’un espace pour aménager un petit potager. Le concept de potager d’intérieur est donc apparu pour répondre à ce besoin en particulier. Il permet de recréer l’écosystème naturel nécessaire à la culture des fruits et légumes.

Sur ce marché relativement récent, la concurrence est déjà rude. Mais un produit se démarque aisément par son système de fonctionnement unique : le potager d'intérieur OGarden Smart.

Un projet financé en seulement 6 minutes

Le concepteur d’OGarden Smart, le Canadien Pierre Nibart, a choisi le financement participatif pour récolter les fonds nécessaires à son projet. L’objectif de 13 000 € a été atteint en 6 minutes sur la plateforme de crowdfunding Kickstarter et depuis largement dépassé (plus de 680 000 euros récoltés !).

A quoi ressemble le potager OGarden ?

Le potager d’intérieur OGarden a en effet de quoi séduire. Son design circulaire est à la fois esthétique et pratique. La circularité permet notamment de situer tous les plants à proximité de la source lumineuse. Vous pouvez ainsi cultiver 90 fruits et légumes à la fois.

Le système OGarden a été pensé pour faciliter le plus possible la tâche à l’utilisateur. Même si vous n’avez pas la main verte, vous pourrez l’adopter facilement. Les capsules et semis sont proposés en vente par la start-up canadienne : fines herbes, tomates, piment, fraises, laitues, tous les fruits et légumes pouvant être cultivés dans ce potager d’intérieur sont très utilisés au quotidien. Ils n’ont pas été sélectionnés au hasard, mais parce qu’ils ont à peu près les mêmes besoins en eau.

Comment ça marche ?

L'arrosage est automatique. Un voyant lumineux vous indique quand il faut rajouter de l’eau. Et l'ensemble consomme très peu d’électricité. Il faut dire que le spécialiste du potager d’intérieur n’est pas à son premier essai.

Après une campagne de financement participatif à succès en 2016, un premier modèle avait été mis sur le marché. Le nouveau OGarden Smart, proposé à un prix de 680 euros, a donc été pensé dans l’idée de corriger les points perfectibles de cette première version.

Pour Pierre Nibart, il s’agit d’une solution plus sûre et moins coûteuse à long terme pour manger sainement. Et si ce jeune homme était en train de révolutionner notre alimentation ?

Partager