La Rédac' Masculin
Il y a 10 ans

C3, C6, E5 : Nokia touché coulé ?

Il est loin le temps où Nokia régnait sans partage sur le marché de la téléphonie mobile. Un temps où les téléphones en vogue avaient pour nom 3330 ou encore, un peu plus tard, 8210. Oui, mais voilà, depuis quelque temps, Nokia s’est fait griller la politesse par des marques comme LG, Samsung ou encore et surtout Apple.

Un mot d’ordre : la simplicité
Alors, pour retrouver son image jeune et high-tech, la marque suédoise essaie régulièrement de sortir l’artillerie lourde. En cette année 2010, Nokia a ainsi décidé plusieurs nouveaux modèles, parmi lesquels les C3, C6 et E5. Trois téléphones qui ont pour objectif de faciliter l’accès aux emails, à la messagerie instantanée, au chat et aux réseaux sociaux, et ce, à des prix abordables.
Pour parvenir à ses fins, Nokia a choisi de se démarquer de la concurrence, aucun de ces trois nouveaux mobiles n’étant 100 % tactile.

Des téléphones au look (trop) vintage ?
Avec les C3, C6 et E5, c’est donc via un clavier Azerty qu’il sera possible de naviguer sur le web, d’envoyer des SMS et de rester en contact avec ses proches. Du coup, cela s’en ressent un peu en termes de design, ces trois téléphones Nokia semblant plutôt massifs et assez… « rétro ».
Et pas sûr que l’on puisse qualifier ces mobiles de monstres de technologie. Ainsi, le Nokia C3 dispose d’un appareil photo 2 mégapixels, d’un écran couleur de 2,4 pouces et de la prise en charge de cartes mémoire jusqu’à 8 Go.
Pour leC6, le clavier coulissant cohabite avec un écran tactile de 3,2 pouces et ce smartphone basé sur Symbian jouit d’une interface spécialement conçue pour accéder aux flux Facebook directement depuis l’écran d’accueil, par exemple.

Les armes anti-geeks de Nokia
Enfin, le Nokia E5 s’adressera davantage aux professionnels. Sous ses faux-airs de Blackberry et avec les logiciels Mail for Exchange et IBM Lotus Notes Traveler, il offre un accès direct à plus de 90 % des messageries professionnelles. Indéniablement très pratique, ce téléphone ne rendra pas forcément à Nokia toute sa popularité. Pas plus que le C3 ou le C6 d’ailleurs. Avec ces mobiles, le constructeur semble avoir choisi de rendre la téléphonie mobile accessible, performante et bon marché. Pas forcément très sexy, certes, mais probablement efficace pour ceux qui veulent de la simplicité.

 

Tags: nokia