Cocktail Caïpirinha : le Brésil s’invite à vos soirées

On ne peut pas aller au Brésil sans boire au moins une fois un verre de caïpirinha. Ce cocktail typique de São Paulo, vous pouvez également le faire vous-même. C’est plutôt facile, rapide et surtout c’est dé-li-cieux. Ce sont vos amis qui vous remercieront.

Les origines de la caïpirinha

La caipirinha est un cocktail brésilien originaire de l’État de São Paulo. Il est composé de cachaça, de sucre et de citron vert. La cachaça est une boisson alcoolisée distillée fabriquée à partir de jus de canne à sucre fermenté, assez proche du rhum blanc dans l’esprit. La caipirinha est devenue populaire dans les années 1920 et a été exportée dans le monde entier depuis les années 1970, avant un essor important en France depuis une petite dizaine d’années.

Si vous voulez inviter le Brésil dans votre soirée, dirigez-vous sans plus attendre dans votre supermarché et achetez du citron vert, du sucre très fin et enfin une bouteille de cachaça, qu’on peut trouver autour de 25€. Vous êtes alors en mesure de rentrer chez vous pour faire vos cocktails et déguster votre caïpirinha. Après tout, il n’y a pas que le mojito dans la vie !

La recette de la caïpirinha en 4 étapes

Dans un premier temps, prenez le citron vert et coupez-le en quartiers puis rajoutez environ une à deux cuillères à café de sucre très fin dans un verre assez large. C’est très important qu’il soit fin pour que le jus du citron vert puisse s’imprégner partout – c’est encore mieux si c’est du sucre de canne. Prenez ensuite un pilon et écrasez les quartiers de citron vert avec le sucre.

Vous pouvez alors rajouter les glaçons pour rafraîchir le tout. Puis, pour finir, ajoutez environ 4 cl de cachaça. Il s’agit d’un rhum brésilien, il faut donc y aller avec précaution. Mélangez sans faire déborder, rajoutez une paille et savourez le délicieux cocktail, entre amis ou en couple, au choix. Et toujours avec modération, il va sans dire.

Les variations de la caïpirinha

En plus de la recette originale, vous pouvez aussi font des variantes de la caipirinha. La plus courante consiste à remplacer le citron vert par d’autres agrumes comme l’orange, le pamplemousse, la mandarine ou le citron. Vous pouvez également ajouter des feuilles de menthe, des fruits de la passion ou même des fraises. Les possibilités sont donc infinies pour s’approprier ce cocktail brésilien.

Vous pouvez également réaliser une version sans alcool, ce qui est parfait pour les femmes enceintes, les enfants ou simplement ceux qui veulent rester dry. Pour ce faire, il suffit de remplacer la cachaça par de l’eau gazeuse, et de rajouter un peu plus de jus de citron ou un sirop.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé – A consommer avec modération