Piscine à la maison : comment en profiter en toute sécurité ?

Installation d'une piscine, pose d'une alarme : voici tout ce qu'il faut savoir pour avoir l'esprit léger avec sa maison cet été.

Quoi de plus naturel que de vouloir passer son été en toute quiétude ? À l’attention de tous les possesseurs de maisons individuelles, nous avons pensé à vous. La période de chaleur étant propice à la baignade, l’envie vous est peut-être venue de faire construire une piscine. Ce type de projet ne s’improvise pas et il convient de respecter certaines règles pour profiter de son bassin dans la durée.

La question centrale de l’espace disponible

La première question à se poser est celle de la place disponible. La réponse vous donnera une base de réflexion quant au type de piscine à choisir. En plus de l’espace nécessaire au bassin, il faut intégrer tout le dispositif de filtrage nécessaire à son fonctionnement ainsi qu’un espace raisonnable de circulation.

Cette première réflexion vous amènera éventuellement à opter pour une piscine hors sol qui présente l’avantage d’avoir une emprise au sol raisonnable et qui de plus peut être monté par vos propres soins sans passer par un constructeur de piscine.

Bien entendu, vous devrez tenir compte du fait qu’une piscine hors sol est moins esthétique qu’une piscine creusée et moins durable, comptez sur 3 ou 4 années avant de voir l’ensemble se dégrader progressivement. Vous pouvez en trouver dans certaines enseignes de bricolage, ou chez des spécialistes comme Cash-Piscines.

Piscine en béton ou coque polyester ?

Si par contre vous disposez d’un espace suffisant, c’est votre budget qui guidera vos choix. En effet la différence de prix peut être importante entre une piscine traditionnelle en béton et une piscine coque polyester. Bien évidemment, la taille, la forme, le niveau de finition (margelles, plancher bois, etc.) vont également déterminer le devis final.

N’hésitez pas à consulter plusieurs fabricants de piscines afin de comparer les prix et prestations ainsi que les personnes déjà équipées autour de vous. Bien souvent, un professionnel recommandé est la meilleure des sécurités.

Les questions administratives pour construire une piscine

En France, le permis de construire n’est pas obligatoire pour les piscines de moins de 10m2, et les règles de constructions sont assouplies par rapport aux plus grandes piscines. Veillez également à respecter la distance minimale entre votre piscine et le terrain de vos voisins.

Dans certains cas, vous pouvez vous contenter d’une simple « déclaration de travaux », mais il est de toute manière indispensable vous renseigner auprès de votre mairie avant d’entamer les travaux et l’administratif représente une part non-négligeable du projet.

Sécurisez votre piscine

Vous avez pensé à tout, votre piscine est désormais opérationnelle et vous pouvez enfin en profiter en famille ou entre amis. Mais attention, une piscine peut vite se transformer en danger si les règles de sécurité ne sont pas respectées.

Il est donc essentiel d’entourer votre piscine d’une clôture ou d’une barrière qui empêchera les jeunes enfants d’accéder à l’espace sans surveillance. Il existe également des alarmes de piscine, ou des volets roulants qui peuvent encore augmenter la sécurité de votre piscine.

Une piscine, ça s’entretien !

Les autres règles à respecter sont celles de l’hygiène. Afin d’éviter tout risque de contamination, il est essentiel de désinfecter régulièrement l’eau de votre piscine. Le système de filtration doit également être contrôlé et nettoyé régulièrement car il joue un rôle essentiel dans la qualité de l’eau.

Plusieurs options s’offrent à vous, entre le chlore, les piscines au sel, etc. A vous de trouver le système le plus adapté à vos besoins et surtout d’assurer un entretien régulier pour que votre piscine soit toujours propre et sûre.

Comme vous pouvez le constater, il y a beaucoup de choses auxquelles il faut penser avant de construire une piscine. Mais en suivant ces quelques conseils, vous pourrez profiter de votre piscine en toute sécurité et pendant des années, et avec les canicules récurrentes, vous passerez un meilleur été !

La question centrale de l’espace disponible

La première question à se poser est celle de la place disponible. La réponse vous donnera une base de réflexion quant au type de piscine à choisir. En plus de l’espace nécessaire au bassin, il faut intégrer tout le dispositif de filtrage nécessaire à son fonctionnement ainsi qu’un espace raisonnable de circulation.

Cette première réflexion vous amènera éventuellement à opter pour une piscine hors sol qui présente l’avantage d’avoir une emprise au sol raisonnable et qui de plus peut être monté par vos propres soins sans passer par un constructeur de piscine.

Piscine en béton ou coque polyester ?

Si par contre vous disposez d’un espace suffisant, c’est votre budget qui guidera vos choix. En effet la différence de prix peut être importante entre une piscine traditionnelle en béton et une piscine coque polyester. Bien évidemment, la taille, la forme, le niveau de finition (margelles, plancher bois, etc.) vont également déterminer le devis final.

N’hésitez pas à consulter plusieurs fabricants de piscines afin de comparer les prix et prestations ainsi que les personnes déjà équipées autour de vous. Bien souvent, un professionnel recommandé est la meilleure des sécurités.

Les questions administratives pour construire une piscine

En France, le permis de construire n’est pas obligatoire pour les piscines de moins de 10m2, et les règles de constructions sont assouplies par rapport aux plus grandes piscines. Veillez également à respecter la distance minimale entre votre piscine et le terrain de vos voisins.

Dans certains cas, vous pouvez vous contenter d’une simple « déclaration de travaux », mais il est de toute manière indispensable vous renseigner auprès de votre mairie avant d’entamer les travaux et l’administratif représente une part non-négligeable du projet.

Sécurisez votre piscine