Le naturisme, une pratique qui dérange ?

Le naturisme, la pratique de la nudité en public, est souvent considéré comme un sujet tabou. Mais est-ce vraiment si dérangeant ? La nudité existe depuis des siècles et est pratiquée par de nombreuses cultures dans le monde entier. Alors pourquoi est-elle toujours si stigmatisée dans la société d’aujourd’hui ? Il existe de nombreuses idées fausses sur le naturisme, auxquelles il convient de répondre. Examinons de plus près ce sujet controversé.

Un mot d’ordre : le respect

D’après la Fédération naturiste internationale, le naturisme se définit comme une pratique de la nudité qui repose sur une triple notion de respect : celui de soi-même, des autres et de l’environnement.

Cette pratique se vit donc en toute convivialité avec une grande tolérance envers les autres et en harmonie totale avec la nature qui nous entoure. Réprimé par la loi dans les lieux publics, le nudisme – qui associé au naturisme – se pratique uniquement dans des endroits précis et délimités où cette pratique est connue et acceptée, c’est notamment le cas au Cap d’Agde, dans le sud de la France. Le naturisme n’a donc aucun lien avec les préjugés dont il peut pourtant parfois faire l’objet.

Fantasmes et préjugés

Les fantasmes autour de cette pratique, pas toujours bien comprise et acceptée, sont légion. Ainsi, certains, à l’esprit mal tourné, confondent le naturisme avec l’exhibitionnisme ou encore le libertinage, alors que ce sont des mœurs sexuelles très éloignées.

Les naturistes parviennent totalement à cohabiter nus sans forcément éprouver de désirs sexuels les uns envers les autres, à l’inverse de certains voyeurs qui viennent sur les plages ou camps naturistes à des fins perverses. Cela ne signifie pas pour autant que vous êtes « anormal » si vous fantasmez sur des hommes et femmes naturistes. Mais, on le répète, le respect fait toujours figure de règle d’or.

Au final, la mauvaise image du naturisme, souvent véhiculée dans l’inconscient collectif, est en fait un reflet de notre société. Mais les naturistes ont en réalité beaucoup de choses à nous apprendre, en particulier en matière de tolérance. Alors, prêts à franchir le cap cet été ?