HYT H3 : montre ou œuvre d’art high-tech ?

La nouvelle montre H3 d’HYT revisite la lecture de l’heure

--- Le ---

Pour lire l'heure sur cette montre H3 HYT, pas besoin de lire des aiguilles ! D'ailleurs, il n'y en a pas. Tout est une question de fluide...

HYT H3 : montre ou œuvre d’art high-tech ?
© HYT ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

L’intégration de fluides dans les mouvements horlogers est la marque de fabrique de la jeune marque suisse HYT (Hydro Mechanical Horologists), lancée en 2012. La H3, leur dernière création, est une petite merveille technologique en série très limitée, qui se rapproche plus d’une œuvre d’art que d’une montre.

Mais où sont passées les aiguilles de cette montre ?

Le boitier, de forme rectangulaire, est la première des nombreuses surprises, que nous réserve la montre H3. La surprise la plus déconcertante reste cependant la quasi totale disparition des aiguilles. La seule aiguille ayant été conservée étant celle des secondes, qui utilise un mécanisme rétrograde.

La lecture des 24 heures de la journée se fait sur six cadrans rotatifs à quatre faces, la progression des minutes est indiquée de façon originale par un étrange fluide vert, qui remplit peu à peu un tube.


Montre H3 par HYT

Un concentré de prouesses technologiques

La H3 est équipée d’un boitier en titane et platine, dans lequel prend place un mouvement automatique doté d’une réserve de marche de 170 heures. L’équipe d’HYT a exploité son expérience fluidique, pour créer une montre qui bouleverse tous les codes conventionnels de lecture de l’heure.

Lors de la conception du mécanisme, le plus grand et le plus délicat des chalenges a été la mise en opposition des deux soufflets. Ils ont été couplés grâce à un ensemble mécanique composé notamment d’un axe, d’un palpeur et d’un compensateur thermique.

Le résultat de tous ces efforts est une pièce d’orfèvre limitée à 25 exemplaires, pour un prix lui aussi exceptionnel de 264 000 euros.


Thèmes connexes : HYT Luxe
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS