[TEST] Frédérique Constant Classic Manufacture Worldtimer : tour du monde autour du cadran

Frédérique Constant étoffe sa collection avec cette montre Classic Manufacture Worldtimer qui indique simultanément l'heure de 24 villes du monde.

La montre de voyageur de Frédérique Constant se pare de vert en 2018

C’est en 2012 que la maison horlogère Frédérique Constant avait dévoilé sa collection Manufacture Worldtimer. On en avait d’ailleurs parlé ici. Six ans plus tard, cette ligne de garde-temps taillée pour les voyageurs séduit toujours les amateurs de belles montres.

En 2018, Frédérique Constant a dévoilé le nouveau cru de sa montre Classic Manufacture Worldtimer quelques semaines avant Baselworld. Toujours aussi élégante, elle m’avait tapé dans l’oeil : quelques mois plus tard, j’ai (enfin !) pu la mettre à mon poignet le temps d’un test.

Lors de son lancement en 2020, la collection Streamliner a immédiatement tapé dans l'oeil des passionnés. En raison de son style et de son élégance, bien sûr, mais aussi grâce à la couleur de son cad...Lire la suite

L’heure de 24 villes du monde en même temps

Comme l’appellation « Worldtimer » le suggère, cette montre Frédérique Constant est pensée pour les globe-trotters. Elle se distingue ainsi par son cadran orné d’un planisphère ainsi que du nom de 24 villes du monde.

Il suffit d’actionner la couronne pour régler l’heure sur le bon fuseau horaire… et donc connaître l’heure partout dans le monde en un clin d’oeil. Aussi ingénieux que simple à utiliser, ce mode « heure du monde » fonctionne grâce à deux disques rotatifs qui permettent d’afficher à tout moment l’heure des 24 plus grandes villes du monde.

Un exemple concret ? S’il est 10h10 à Londres, il suffit d’aligner le nom de la ville britannique à 12 heures sur le cadran. Un rapide coup d’oeil au cadran extérieur vous apprendra qu’il est 19h10 à Tokyo ou encore 5h10 à New York.

Les autres caractéristiques de la Classic Manufacture Worldtimer

Au-delà de la fonction Worldtimer, ce garde-temps brille par son élégance : cela se traduit notamment par un boîtier en acier poli à la main de 42 mm de diamètre. A l’intérieur, on retrouve le calibre automatique FC-718, avec ses 26 rubis et ses 42 heures de réserve de marche. Celui-ci se laisse « évidemment » admirer à travers le fond transparent du boîtier tandis qu’à l’avant, un guichet date positionné à 6 heures apporte une complication supplémentaire.

Enfin, pour ce cru 2018, Frédérique Constant a (comme plusieurs de ses camarades horlogers) opté pour un coloris vert sur le cadran et sur le bracelet, en alligator avec des surpiqûres blanches.

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

Classique, comme son nom l’indique, la Classic Manufacture Worldtimer ne manque pas de classe. Et si le design peut paraître un poil chargé, cette montre demeure un accessoire intemporel particulièrement élégant. Proposée à 3550 euros, elle a en plus le bon goût de rendre l’horlogerie de luxe (un peu) plus accessible.

Montre Frédérique Constant Classic Manufacture Worldtimer
Boitier de la montre Frédérique Constant Classic Manufacture Worldtimer
Fond trasnparent de la montre Frédérique Constant Classic Manufacture Worldtimer
Test et avis sur la montre Frédérique Constant Classic Manufacture Worldtimer