LIP Nautic 3 : l’icône réinventée qui ne manque pas de style !

Ludovic - 3 septembre 2023 - #lip #montre #top article

Ceux qui ont connu l’âge d’or de l’horlogerie française, avant les années 1970, se souviennent peut-être (sans doute) de la montre Nautic 3 de LIP. Appréciant se replonger dans ses archives, la marque bisontine a choisi de la réinterpréter aujourd’hui, avec un nouveau mouvement G100 assemblé en France.

Si l’esthétique vintage est au rendez-vous, la nouvelle Nautic 3 est une montre de plongée bien dans son époque… et potentiellement très colorée avec ses nouveaux bracelets Tropic.

La Nautic de LIP, une montre emblématique des années 1960

La Nautic est sans doute l’une des montres les plus emblématiques de la marque LIP. On en retrouve la première trace en 1936, avec l’un des premiers modèles étanches et hermétiques.

Au fil du temps, celle-ci parvient à se réinventer et dans les années 1960, la Nautic-Ski Electronic devient la « première montre française étanche à 200 mètres ». La marque, qui se vantait alors d’être « toujours en avance d’une montre », se distinguait par son calibre Electronic R184 Dato. Evolution du R148 breveté par LIP, celui-ci reste aujourd’hui considéré comme « l’ultime évolution d’un calibre français situé à mi-chemin entre la mécanique et l’électronique ». Juste avant l’avènement des montres à quartz, il témoigne du savoir-faire horloger français, avec un modèle à la pointe de la technologie et à l’esthétique affirmée, emblématique de la période.

Le cadran noir surmonté par un verre bombé accueille de larges index colorés, rouges et dorés tandis qu’au centre, un éclair vient rappeler la dimension électronique du mécanisme.

La LIP Nautic 3 originale à gauche et la nouvelle version de 2023 à droite
Montre LIP Nautic 3 vintage et moderne

Quelles nouveautés pour la Nautic 3 de 2023 ?

Plus de cinquante ans après la première version, la Nautic 3 succède à sa glorieuse aînée, tout en lui restant très fidèle. Mise côte à côte, les deux montres ont l’air de deux jumelles… à quelques exceptions près, évidemment !

Ainsi, le boîtier en acier revu et corrigé passe de 38 à 39 mm de diamètre, tout en étant légèrement plus fin (passant de 13,9 à 13,2 mm d’épaisseur). La lunette crantée vient nous rappeler que la Nautic 3 est une vraie montre de plongée, celle-ci étant toujours étanche à 200 mètres.

Pour conserver son esthétique rétro, la montre de 2023 est dotée d’un verre saphir double dôme bombé traité antireflets. Le cadran, lui, reste très proche du modèle des sixties, décliné en noir ou bleu, avec ces fameux index bâtons très larges.

Finalement, la principale nouveauté de cette nouvelle Nautic 3 est celle qui ne se voit pas. Exit le mouvement électromécanique, LIP a opté pour la version française du mouvement suisse G100 de la manufacture La Joux-Perret, entièrement monté à Besançon. Visible à travers le fond transparent du boîtier, il évolue à la fréquence de 28800 alt/h et bénéficie d’une confortable réserve de marche de 68h.

Pour ceux qui veulent conserver un look sportif chic, la montre pourra être habillée d’un bracelet en acier assez classique. Mais les puristes lui préféreront peut-être le bracelet Tropic emblématique de LIP, d’autant qu’il se décline ici en 7 teintes (orange, rouge, bleu, gris, vert, jaune, noir).

La Nautic 3 de LIP est d’ores et déjà disponible à la vente, à partir de 1099 € pour la version Tropic et 1199€ pour passer au bracelet en acier satiné.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ludovic

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi d'horlogerie, de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !