WR
Il y a 10 ans

L’homme invisible arrive

Quand la fiction rejoint la réalité

Passionné de science-fiction ou simple curieux, qui n’a jamais rêvé un jour d’être invisible ? Véritable progrès scientifique ou ambition utopique, la cape d’invisibilité suscite l’intérêt de tous aux quatre coins du monde.


Au nord de l'Écosse, Harry  Potter fait des émules
Le professeur Ulf Leonhardt, un physicien associé à l'Université St Andrew est formel : sa cape d’invisibilité devrait voir le jour dans un futur assez proche, d’ici 2011. Son étude s’appuie sur le système de réfraction de la lumière. La réfraction, c’est l’illusion d’optique que nous avons lorsqu’une paille est plongée dans un verre d’eau. On a l’impression que la paille est coupée et qu’elle se prolonge de façon décalée. Ce système de déviation des ondes d’un obstacle est déjà connu et commence à être utilisé notamment  dans les systèmes de protections antisismiques.
En France, on passe à l’expérimentation
Dans un même temps, dans l’Hexagone, les choses avancent aussi. Didier Lippens, qui dirige le groupe Dome, à l’Institut d’électronique de microélectronique et de nanotechnologie de Lille, a cosigné avec deux de ses étudiants un article paru dans Optics Express, sur une autre « cape d’invisibilité ». Elle serait capable de rendre transparent tout ce qui se trouve à l’intérieur. Le principe semble simple, il suffit de faire varier graduellement « l’indice de réfraction » dans la cape grâce à des métamatériaux.

Les métamatériaux sont des sortes de structures composites de petite taille qui ont des propriétés électromagnétiques étonnantes. Les multiples réflexions induites conduisent globalement, pour l'ensemble de l'objet, à un indice de réfraction négatif, une propriété jusque-là inconnue dans la nature.
L’équipe française travaille maintenant avec une équipe de l’université de Tsinghua de Pékin pour une démonstration expérimentale.
L'invisibilité pour mieux voir
L’un des objectifs : faire de cette cape d’invisibilité un dispositif rétro-réfléchissant idéal qui pourrait augmenter la puissance des microscopes et améliorerait les lentilles. L’invisibilité pour mieux voir, un comble ! On pourrait alors visualiser des éléments infiniment petits comme les molécules.
L’invisibilité pourrait aussi servir aux technologies militaires, aux avions furtifs ou aux sous-marins notamment !

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error