Mazda 5 : un monospace de plus en plus élégant

Au salon automobile de Francfort, Mazda a mis le paquet en dévoilant une version restylée de son CX-7 et surtout un superbe concept-car, le MX-5 Superlight. Parallèlement à cela, Mazda peaufine le reste de sa gamme et c’est le monospace compact de la marque, le Mazda 5, qui bénéficie à son tour d’un petit lifting.

Extérieur inchangé ou presque
Si petit que le terme « lifting » est un peu exagéré. En termes d’esthétique, le Mazda 5 ne reçoit en effet que deux nouveaux coloris ainsi que des feux arrière légèrement redessiné. La nouveauté de cette voiture réside surtout dans l’habitacle. Mazda a effectivement souhaité élever le niveau de confort de sa voiture.

Des détails confortables
Le nom des deux nouvelles finitions disponibles pour la voiture démontrent cette exigence : Elégance et Performance. Si l’on excepte le modèle d’entrée de gamme – le 1.8 MZR – le nouveau Mazda 5 verra son intérieur se parer d’une finition Piano Black sur la console audio, tandis que le pommeau de vitesse devient chromé et que les poignées de porte intérieures ainsi que l’habillage des commandes de lève-vitres reçoivent la finition argentée de la finition Performance. Cette dernière a aussi l’avantage de recevoir de série les portes coulissantes électriques.
Des finitions agréables – au moins visuellement – qui, sans faire entrer Mazda dans le moindre du grand luxe, démontrent que le constructeur japonais a fait de gros effort en matière d’équipements depuis quelques années. Le succès croissant de la marque en Europe n’est donc pas dû au hasard…

Partager
Tags: mazda