Coiffure homme, hiver 2009

Pour cet hiver 2009, coupes déstructurées, parfois faussement négligées, et effet coiffé-décoiffé sont à l'honneur.
23 septembre 2009 -

Une belle coupe de cheveux sans se prendre la tête

On vous l’accorde, être à la pointe de la mode en matière de cheveux, c’est un peu prise de tête ! Pour cet hiver 2009, la tendance est « cool ». Coupes déstructurées, parfois faussement négligées, la nouvelle saison met l'effet coiffé-décoiffé à l'honneur. 

Jean Louis David 1Jean Louis David 2Jean Louis David 3
Coiffure homme, hiver 2009

Messieurs, il serait temps de penser à prendre soin de vos pieds. Vous verrez que cela sera une source de confort, bien-être et même plaisir ! En effet, ce n'est pas parce qu'ils sont "cachés" dans d...Lire la suite

> Cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos <


Exit le côté rock and sex dégradé de la collection de cet été. Tout en gardant le système « 1 coupe, plusieurs possibilités », Jean-Louis David propose une collection tout en douceur et fait place à l’homme romantique avec une coupe dégradée mi-longue effilée sur les mèches intérieures. Le côté négligé est renforcé par une nuque indéfinie et une longue mèche devant les yeux pour un look mystérieux qui fait souvent craquer ces demoiselles.  Franck Provost

Après le poète, place au bohème : le créateur nous propose cet hiver une coupe avec des longueurs mixtes, un carré déstructuré et un coiffage des cheveux en arrière avec un peu de wax. Laissez-vous pousser une barbe de 3 jours, look Johnny Deep assuré !

> Cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos <
Intermède 1Intermède 2

> Cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos <


Chez Intermède, on retrouve d’abord une coupe très effilée toute en piquetage avec quelques longueurs très masculines sur la nuque et autour des oreilles. Le coiffage est naturel, au doigt avec un peu de gel « effet mouillé » pour la texture.
Une deuxième coupe est à l’honneur, plutôt mi-longue et dégradée, avec une frange au ras des cils et balayée sur le côté, pour un look bohème-bourgeois assumé. Fabio Salsa 1Fabio Salsa 2

> Cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos <


Un peu plus courte que sa petite sœur de cet été, la coupe de cet hiver chez Fabio Salsa joue toujours sur l’effet coiffé-décoiffé avec un dégradé déstructuré. Vous pouvez alors mixer votre coiffure au gré de vos envies : un peu de cire modelante, et le tour est joué. Coiff&Co 1Coiff&Co 2

> Cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos <


Côté cour : une coupe effilée sur l’ensemble de la tête, avec un mouvement fluide et léger en lissant les cheveux vers l’avant. Vous connaissez Zac Efron ? Maintenant, c’est vous !
Coté jardin : pour un look un peu plus à la cool, le créateur propose un mi-long dégradé pétillant. Vous pouvez travailler vos cheveux et réveiller vos boucles à l’aide d’une mousse coiffante pour un peu plus de volume et de folie. Frederic Moreno

> Cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos <


Pas de fioritures chez Frédéric Moréno. L'aspect négligé prend ici tout son sens, en jouant les côtés en lignes pleines et lourdes. Objectif : obtenir du volume. Et pour compléter le tout, l'homme de l'hiver 2009 prendra le soin d'oublier de se raser !Saint Algue 1Saint Algue 2

> Cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos <


Lucky Luke est de retour cet hiver. Et pas seulement au cinéma ! Chez Saint-Algue, le macho est à l'honneur. Un macho qui opte pour une coupe courte, bien dégagée autour des oreilles et sur la nuque. Sur le sommet du crâne, les cheveux conservent une certaine longueur et la mèche du devant est coupée en M.Vertigo 1Vertigo 2Vertigo 3

> Cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos <

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.


Sobre, ténébreux, simple. Pour cet hiver, l'homme Vertigo se la joue gentleman. La coupe est courte, classique, épurée avec un dégradé qui laisse redécouvrir la nuque et des tempes dégagées. Sans extravagance, mais pas sans classe, cette coiffure sera magnifiée par des cheveux poivre et sel qui se joueront ici parfaitement du temps qui passe.