Peugeot accouche de sa BB1

« Pour que l’automobile soit toujours un plaisir. » Cette devise est celle de Peugeot, depuis quelques années. Avec le concept-car BB1, l’automobile peut en tout cas être conçue comme un plaisir architectural. Il faut dire que la BB1 bouscule tous les codes établis.

Un gabarit rikiki
Voiture 100 % électrique, ce prototype peut accueillir 4 personnes en dépit d’un gabarit des plus restreints : à peine 2,50 mètres de long ! Dévoilée au salon automobile de Francfort, la Peugeot BB1 a fait sensation. Après la Smart ou encore la Toyota iQ, voici donc un nouveau modèle toujours plus petit et toujours plus « révolutionnaire ».

Un design inédit
En termes de design pur, la BB1 se démarque nettement des voitures et prototypes créés par les autres constructeurs avec ses lignes excentriques ou encore ses rétroviseurs remplacés par des caméras installées à la base des phares… A l’intérieur, Peugeot a aussi misé sur la singularité, avec une position de conduite inédite : le volant est remplacé par un guidon tandis que les quatre places sont équipées de « sièges-selles ». A mi-chemin entre le deux-roues et la voiture, la BB1 suit évidemment la tendance actuelle des voitures électriques.

Durée de gestation : 4 ans ?
Alimenté par des batteries lithium-ion, le concept-car de Peugeot est également doté de moteurs électriques dans les roues. Le tout doit fournir une autonomie de 120 km pour une vitesse de pointe de 90 km/h. Moteur propre, gabarit lilliputien, la BB1 a tout de la voiture du futur idéale pour rouler en ville. Certaines rumeurs ayant circulé au salon de Francfort faisaient même état d’une éventuelle production à grande échelle d’ici 2013. Peugeot a donc encore 4 ans de gestation pour peaufiner les derniers détails et accoucher d’une belle BB1.

Partager
Tags: peugeot