Comment choisir le vélo parfait pour TOUT type de terrain

©Fikri Hidayatullah

Vous êtes à la recherche de votre prochain vélo et vous souhaitez connaître les conseils pour faire le bon choix ? Dans cet article, nous allons partager nos astuces pour choisir le vélo idéal. Quel que soit le terrain sur lequel vous roulez, notre guide vous aidera à prendre une décision éclairée.

Pensez d’abord à l’utilisation du vélo

Tout d’abord, il faut savoir exactement quel type de cycliste vous êtes et comment vous comptez utiliser votre vélo. C’est une étape indispensable pour déterminer précisément quels sont vos besoins en matière de vélo :

De plus en plus design, abordable et pratique, le vélo électrique devient la norme sur les pistes cyclables des grandes agglomérations. Ainsi, en 2022, plus d'une bicyclette sur 4 vendue en France ét...Lire la suite

VTT :

  • Adapté aux sorties hors des sentiers battus et sur terrains accidentés.
  • Différents types de VTT pour différentes pratiques : balade, randonnée sportive, freeride, etc.
  • Choisir une fourche et/ou une suspension arrière en fonction du terrain.
  • Freins à disque et grandes suspensions recommandés pour le freeride.

VTC et vélo de ville :

  • Le VTC est polyvalent, idéal pour la ville et la campagne, sur bitume et sentiers.
  • Le vélo de ville est conçu pour la route, pratique et confortable pour les trajets quotidiens.
  • Grands roues et pneus fins pour une bonne roulabilité sur le bitume.
  • Possibilité d’attacher des paniers ou sacoches.

Vélo de route :

  • Conçu pour la performance et la vitesse sur longues distances.
  • Roues fines et nombreuses vitesses pour une efficacité optimale.
  • Selle fine pour le confort sur longues sorties.
  • Poids important pour la légèreté et l’accélération.
  • Cadres en carbone pour les plus exigeants (légers et solides, mais plus chers).

Maintenant que vous avez déterminé quel type de vélo convient le mieux à vos besoins, il est temps d’examiner les facteurs essentiels lors du choix de votre nouvelle monture.

Choisir la bonne taille

©TruckRun/ Unsplash

La taille du vélo est essentielle pour garantir un confort optimal et minimiser les risques de blessures. Chaque modèle de vélo a sa propre taille qui varie en fonction de la marque et du style. Voici quelques conseils pour mesurer votre taille :

  1. Pieds nus, mesurez votre entrejambe depuis votre os pubien jusqu’à la plante de vos pieds.
  2. Utilisez cette mesure pour consulter les tableaux des fabricants et trouvez celle qui correspond à votre taille.
  3. Lorsque vous êtes sur votre vélo, vérifiez que vous pouvez toucher terre avec le bout des pieds tout en étant assis correctement sur la selle.

Ajuster la hauteur de la selle

Un bon ajustement de la selle garantit une position de conduite confortable et favorise l’efficacité du pédalage. Voici comment ajuster correctement votre selle :

  • Asseyez-vous sur la selle avec un talon posé sur la pédale en position basse : votre jambe doit être droite sans cambrer le dos.
  • Maintenez cette position, placez l’autre pied sur la deuxième pédale et vérifiez que les genoux ne se verrouillent pas lorsque vous pédalez.

Choisir le matériau du cadre

Le matériau du cadre est un facteur important à considérer lors de l’achat d’un vélo, car il peut affecter à la fois la performance et le confort. Voici les matériaux les plus courants :

  • Aluminium : léger et peu coûteux, c’est le choix idéal pour les débutants ou ceux dont le prix est une préoccupation majeure.
  • Acier : résistant et durable, il offre une excellente capacité d’absorption des chocs, mais peut être plus lourd que d’autres matériaux.
  • Carbone : très léger et rigide, il permet d’améliorer la performance et la maniabilité, mais son prix élevé peut être un frein pour certains cyclistes.
  • Titane : combinant légèreté et résistance, ce matériau haut de gamme offre un excellent confort et une longue durée de vie, mais à un prix généralement plus élevé.
©Wayne Bishop/ Unsplash

Composants et équipement : quoi vérifier ?

Les composants d’un vélo sont également décisifs dans le choix de votre monture. Autant s’assurer qu’ils répondent à vos besoins en termes de performance et d’entretien. Voici quelques éléments essentiels à vérifier :

Freins

Il existe deux types principaux de freins : les freins à disque et les freins à patin. Les freins à disque sont plus efficaces sous la pluie et offrent une meilleure modulation, tandis que les freins à patin sont moins chers et plus faciles à entretenir.

Transmission

La transmission du vélo est composée d’un dérailleur avant et arrière, de plateaux et de pignons. Plus le nombre de vitesses est élevé, plus vous avez de flexibilité sur différents terrains. Pour la plupart des cyclistes, un système 8 ou 9 vitesses suffit, mais les cyclistes expérimentés peuvent opter pour des systèmes à 11 vitesses ou plus.

Pneus

Les pneus jouent un rôle important dans le confort et la performance du vélo. Des pneus larges seront plus stables et confortables sur les terrains accidentés, tandis que des pneus étroits et lisses amélioreront la vitesse sur l’asphalte. Choisissez donc en fonction du type de terrain sur lequel vous comptez rouler.

Suspension

Si vous envisagez de faire du VTT, une bonne suspension est essentielle pour absorber les chocs et améliorer la traction. Il existe trois types de suspensions :

  • Rigide : Pas de suspension.
  • Semi-rigide : Suspension uniquement à l’avant.
  • Suspendu : Suspension à l’avant et à l’arrière.

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

En prenant en compte tous ces éléments et en adaptant votre choix au type de terrain que vous souhaitez explorer, vous avez désormais toutes les cartes en main pour choisir le vélo parfait. N’hésitez pas à essayer plusieurs modèles dans un magasin spécialisé et à demander des conseils avant de faire votre achat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec *