L’ascension du hoodie : comment il est devenu un pilier de la mode masculine

Il n’est pas vraiment associé à la haute couture ou à l’élégance. Pourtant, il est incontournable dans la mode masculine. Lui, c’est le hoodie, ou le sweat à capuche si vous préférez.

Loin d’être réservée aux ados ou aux hommes négligés qui traînent à la maison en survêtement, cette pièce semble avoir gagné ses lettres de noblesse. Que ce soit en pièce maîtresse d’une tenue comfy ou pour casser les codes et l’incorporer à un look plus chic, voici tout ce que vous devez savoir sur le hoodie pour homme pour le porter avec style cette saison.

Les Jeux Olympiques de Paris sont l’occasion pour de nombreuses marques de proposer des éditions limitées de leurs produits phares. C’est notamment le cas de Skechers, qui profite de l’événement pour...Lire la suite

Et le sweat à capuche devint une pièce tendance…

Pourquoi les sweats des workers new-yorkais sont-ils arrivés dans les collections de Ralph Lauren ou de Giorgio Armani ? OK, Rocky Balboa est passé par là, mais cela n’explique pas tout ! Loin d’être la dernière nouveauté vestimentaire – il a été créé par la marque Champion dans les années 1970 –, le hoodie, simple sweat-shirt à la base, est devenu aujourd’hui franchement tendance. Qui l’aurait cru ?

À bien y réfléchir, cette pièce a de nombreux atouts : c’est un vêtement chaud, confortable, ample, pratique et, fatalement, une fois essayé, adopté. Et c’est pour cela aussi qu’il n’a jamais vraiment disparu des collections ! Toutefois ne nous faisons pas d’illusions non plus : ce sweat-shirt à capuche était jusqu’alors habituellement relégué au fond de l’armoire, toujours là en cas de besoin. Car il ne semblait décidément rien avoir pour lui côté stylé : coupe médiocre, couleur flashy, motif peu recherché, bref un vêtement juste bon à être porté à la maison…

Pourtant, aujourd’hui, c’est tout le contraire : il faut montrer son hoodie, l’exhiber ! Mais attention, les codes ne sont pas si simples, et on peut vite passer du style « sophistiqué-branché » à celui de « ringard-mal fringué ».

Aujourd’hui, fini le sweat à capuche qui se porte seul. Tout l’art est aujourd’hui dans la combinaison, la superposition, le jeu des couleurs et des textures.

En somme, il permet – pour qui en détient le secret – de jouer sur les oppositions : le chic et le cool, le bon élève et le mauvais garçon. Bref, le hoodie dépiste, joue sur l’ambiguïté ; il est fatalement devenu l’accessoire indispensable à qui veut dévoiler son yin et son yang. Finalement, c’est dans cette recherche du vintage et de la dualité que le hoodie s’est imposé. Et tout le monde y a succombé !

3 façons de porter le hoodie cette saison

OK, on l’a compris, le hoodie est la pièce qui fait fureur en cette fin d’année 2022. Mais pour être un atout dans votre look, ce sweat à capuche doit s’inviter dans des tenues qui ne lui étaient pas autrefois destinées.

A l’instar du teddy, le hoodie est une référence américaine dans nos tenues. Il véhicule l’image des séries venues d’Outre-Atlantique que nous affectionnons tant. Mais au-delà de ces simples clichés, vous allez voir que l’on peut aller bien plus loin que le style du jeune lycéen avec son sweat à capuche !

Le hoodie chic

Vous pensiez que ce sweat à capuche ne pouvait se porter que dans un look streetwear casual un peu négligé ? Eh bien pas seulement ! Messieurs, il faut voir plus loin et plus grand et essayer de sortir de ces cases trop restrictives.

Plutôt que le simple sweat, je vous conseille ici de partir sur sa version zippée. Et pour casser les codes jusqu’au bout, vous allez voir que le hoodie peut très bien se porter avec une chemise blanche. Je pousserais même ma réflexion plus loin en ajoutant un nœud papillon à motif dans un style cachemire ou liberty, un pantalon à pince slim – un hybride entre le chino et le pantalon de costume – qui donnera une belle structure à l’ensemble et des derbies bien cirées et bien brillantes pour marquer le coup.

Cette tenue chic et élégante ne serait pas réellement sophistiquée si elle n’était pas accompagnée d’une belle montre en acier et maille ilanaise, d’un sac porte documents en cuir lisse noir et de lunettes de créateur – que je laisse à votre choix.

Dernière précision : ce look ne fonctionne que si vous prenez une couleur « noble » pour le hoodie comme un bleu roi, un rouge bordeaux ou un violet profond.

Le look en détail :
Sweat à capuche zippé Superdry : 89,99€
Chemise blanche slim Devred : 25€
Pantalon habillé oversize Asos Design : 31€
Noeud papillon liberty Le Colonel : 39€

Le hoodie « pointu »

L’intitulé peut vous paraître « bizarre », alors laissez-moi vous l’expliquer. Le terme pointu évoque ici pour moi un look tendance et novateur… et pas le simple look stylé que tout bon journaliste de mode peut vous proposer. L’objectif est d’associer des pièces de créateurs ou de vous proposer des manières de porter certaines pièces fortes.

Par exemple, un hoodie camouflage zippé noir et blanc peut se marier à une chemise blanche avec une boutonnière colorée ou des empiècements contrastants. Surprenant, n’est-ce pas ?

Pour fignoler le tout, je vous conseille d’enfiler un jean brut avec les ourlets remontés aux chevilles et des sneakers montantes rouges. J’avais envie de vous proposer un look totalement décalé et fou pour vous montrer que vous pouvez détourner n’importe qu’elle pièce. Alors, mission accomplie ?

Le look en détail :
Sweat à capuche zippé camo Tommy Hilfiger : 72€
Chemise blanche col mao : 48€
Jean brut G-Star 3301 slim : 99,95€
Baskets montantes Aldo Brauerr : 101,95€

Le hoodie rebelle

Certains pourraient être tentés de porter un hoodie avec un blouson en jean ou une veste de costume. Mais je vous déconseille cette dernière association. Casser les codes, d’accord, mais il y a des limites à ne pas dépasser !

Néanmoins, j’ai encore voulu aller un peu plus loin que le look de la rue en vous proposant une association inattendue. Ici, ce sera un perfecto en cuir porté avec un hoodie vert d’eau. Une belle opposition de teintes qui marche toujours.

Pour la suite de la tenue, je vous propose deux options : la première se compose d’un jean noir délavé et de sneakers blanches avec un polo en jersey blanc. Un peu simple à mon goût. La deuxième option me parle plus : un chino jaune moutarde, avec un tee-shirt blanc au cou gris chiné et des baskets blanches montantes.

J’aime beaucoup ce mix de couleurs et de teintes car on arrive à donner un autre style à deux pièces très marquées telles que le hoodie et le perfecto.

Le look en détail :
Hoodie vert Hugo Boss : 76,95€
Perfecto Schott Icon : 550€
Chino slim Salsa : 29,95€
Baskets made in France Jules & Jenn : 1G0€

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

Avec ces 3 exemples, vous aurez compris (j’espère) qu’il ne faut jamais s’arrêter à un style prédéfini pour une pièce. Pour le hoodie comme pour de nombreux vêtements pour homme, il faut oser dépasser les codes !