Bugatti Veyron, une voiture hors normes

Rien n'est trop beau, rien n'est trop cher

Le
© Bugatti ©

La devise d’Ettore Bugatti pourrait être celle de cette voiture exceptionnelle : la Bugatti Veyron. C’est la voiture des superlatifs : la plus puissante, la plus chère, élue voiture de la décennie en 2010 ! L'occasion de revenir sur la genèse de ce projet ambitieux et sur ses dernières évolutions.

Bugatti Veyron, une voiture hors normes
Deux fées au dessus de son berceau, à Molsheim
La Bugatti Veyron est née de deux pères prestigieux : Ettore Bugatti et Ferdinand Piëch. Le premier fût le créateur de voitures mythiques. Le second, petit-fils de Ferdinand Porsche, décida en 1998 de relancer la marque qui périclitait. Il veut redonner à Bugatti la renommée qu’elle mérite et se lance dans une épopée industrielle, qui est souvent l’apanage du monde automobile.

Bugatti Veyron : version 2008

C’est à Molsheim que la maison Bugatti est née, c’est dans la même ville qu’elle renaît en 1998, après avoir connu d’autres propriétaires comme le groupe Hispano-Suiza-Mercier. Autre symbole : le site de production est installé au Château de Saint-Jean, là même où la marque avait vu le jour en 1909.

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS