Pierre Siedzianowski
Il y a 4 ans

Moto : les 7 nouveautés marquantes de la fin 2015

Les plus belles motos de la fin d’année 2015

La fin de l’automne est synonyme d’hivernage pour nos montures mais aussi de salons de fin d’année. Cette saison, les sportives sont délaissées au profit de roadsters et de motos plus basiques, voire de maxi trails. Voici quelques-unes des nouveautés les plus marquantes de cette fin 2015, qui sont à découvrir au salon de Paris, du 1er au 6 décembre.

1. Moto Guzzi V9

2. Triumph Bonneville

3. Ducati XDiavel

4. Ducati Scrambler SixtyTwo

5. Suzuki Van Van 200

6. Yamaha MT10

7. Honda CRF 1000L Africa Twin

Les V7 sont des motos attachantes mais quelque peu sous-motorisées : nous comprenions mal  pourquoi Moto Guzzi n’utilisait pas un gros moteur. C’est (presque) chose faite ! Les différentes V7 telles qu’on les connaît restent au catalogue (elles s’accompagnent d’un tout nouveau Scrambler) mais la gamme V9 présentée au dernier salon de Milan est un début de réponse.

Pour l’instant la famille se résume à deux machines, le Roamer (un custom urbain) et le Bobber, une mid size au look d’enfer mais le nouveau moteur est là ! Pour ces deux nouveautés, Moto Guzzi garde l’architecture V2 refroidit par air et huile, 2 soupapes par cylindres mais porte la cylindrée à 853 cm3 (contre 744 cm3 pour les V7).

Résultat, le couple n’augmente pas de manière significative mais la puissance passe de 44 à 55 ch. Les V9 existent en 2 coloris brillant pour le Roamer et 2 coloris mat pour le Bobber, une ligne complète d’accessoires de personnalisation accompagnera l’arrivée de la bête en concession. On a vraiment hâte d’essayer !

Fiche technique

Moteur : bicylindre en V, 4 temps refroidi par air et huile
Cylindrée : 853 cm3
Puissance maxi : 55 ch à 6 250 trs/mn
Couple : 6,4 mkg à 3 000 trs/mn
Châssis : cadre en tubes d’acier ALS, bras oscillant acier
Transmission : cardan
Package électronique : Traction control MGCT 2 modes, ABS en série
Réservoir : 15 l
Hauteur de selle : 775 mm option 770 mm
Poids : 200 kg sans essence
Disponibilité : mars 2016
Tarifs : 9 900 € (estimation)
Contact

Triumph profite de cette fin d'année 2015 pour refondre complètement la famille des Bonneville. Le concept ne change pas mais la motorisation est complètement nouvelle. Tout d’abord, une
Bonneville d’entrée de gamme apparaît, c’est la Street Twin, motorisée par un bicylindre 8 soupapes à refroidissement à air de 900 cm3. Mais on note surtout l’arrivée d’un tout nouveau twin parallèle 8 soupapes 1200 cm3 à refroidissement liquide bien plus performant et calé à 270°, ce qui devrait notablement renforcer le caractère des autres Bonneville de la gamme.

Triumph annonce 54% de couple supplémentaire par rapport à l’ancienne génération (moteur 865 cm3 "à air"). La Bonneville 1200 sera déclinée dans différentes versions, la T120, T 120 Black, Thruxton et Thruxton R qui se différencient par leur niveau d’équipement (et leur tarif).

Tous ces moteurs sont bourrés d’électroniques, notamment les 1200 qui bénéficient en plus de modes moteur différenciés. Reste à voir guidon en main le bénéfice de tout ça, mais en ce qui concerne les sensations, ce sera sans doute une belle évolution car l'ancien moteur était un peu avare de ce point de vue.

Fiche technique

Moteur : bicylindre parallèle 8 soupapes, 4 temps, calé à 270°, refroidi par eau (Street Twin: bicylindre parallèle 8 soupapes, 4 temps, calé à 270°, refroidi par air)
Cylindrée : 1200 cm3 (Street Twin : 900 cm3)
Puissance maxi : nc
Couple :
T120 : 10,7 mkg à 3 100 trs/mn
Thruxton : 12,2 mkg à 4 950 trs/m
Street Twin: 8,3 mkg à 3 200 trs/mn
Châssis : cadre acier, bras oscillant acier
Transmission : chaîne, 1200 : BV 6 V (900 : BV 5 V), embrayage anti dribble
Package électronique : ABS, 2 modes de conduite, anti patinage (Street Twin : ABS, Anti Patinage)
Réservoir : nc
Hauteur de selle : nc
Poids : nc
Disponibilité : nc
Tarifs : nc
Contact

Ce n’est pas vraiment ce qu’on attendait de la part de Ducati mais voici la vision hyper sportive d’un cruiser. Les recettes du genre sont parfaitement respectées (position de conduite pieds en avant, design soigné, finition de haut vol), les performances promettent d’être ébouriffantes ! Le gros bicylindre 1265 cm3 à distribution variable développe 156 ch à 9 500 trs/mn mais aussi 10 mkg de couple dés 2100 trs/mn ! Le poids à sec est contenu à 220 kg et la partie cycle autorise 40° d’angle dans les virages.

Cette moto high-tech embarque également un package électronique complet (traction control, launch control, modes moteurs,  cruise control, ABS Bosch 9,1MP) et on peut la personnaliser sur le plan ergonomique selon 60 combinaisons. Le XDiavel Ducati existe en deux versions (standard et S) qui diffèrent sur le plan des suspensions et des jantes.

Fiche technique

Moteur : bicylindre V, 4 temps refroidi par eau
Cylindrée : 1262 cm3
Puissance maxi : 156 ch à 9 500 trs/mn
Couple : 13 mkg à 5 000 trs/mn
Châssis : treillis tubulaire en acier, bras oscillant alu
Transmission : courroie, embrayage assisté anti dribble
Package électronique : Traction Control 3 modes, Cruise Control, Modes Moteur 3 modes, Launch Control, démarrage sans clé.
Réservoir : 18 l
Hauteur de selle : 775 mm
Poids : 220 kg à sec
Disponibilité : janvier 2016
Tarifs : 20 390 € à 23 390 € (XDiavel S)
Contact

Après le carton commercial du Scrambler 800, on peut penser que nous avons là le prochain best-seller de la marque de Bologne. La recette est simple, le twin 804 cm3 du gros Scrambler est décliné dans une toute nouvelle version 399 cm3. Sur le plan technique, pas grand-chose ne change : le châssis et les carters moteur du 800 sont conservés, seuls changent la course des pistons,  l’alésage des cylindres ainsi que la largeur de la jante arrière et l’étrier de frein avant.

La puissance diminue, évidemment, mais ce petit moteur devrait se montrer particulièrement à l’aise dans les tours : le mini Scrambler pourrait être une moto particulièrement joueuse, peut-être même plus que le 800. Bref,  l’esprit est le même et le succès, presqu’assuré malgré un prix élevé pour la catégorie : 7 990 €, soit 1 000 € de moins que le 800.

Fiche technique

Moteur : bicylindre V, 4 temps refroidi par air
Cylindrée : 399 cm3
Puissance maxi : 41 ch à 8 750 trs/mn
Couple : 3,5 mkg à 7 750 trs/mn
Châssis : treillis tubulaire en acier, bras oscillant acier
Transmission : chaîne,
Package électronique : ABS
Réservoir : 14 l
Hauteur de selle : 79 cm (option 77 cm et 81 cm)
Poids : 183 kg tous pleins faits
Disponibilité : janvier 2016
Tarifs : 7 990€

Avec un concept bike présenté comme l'ébauche de la nouvelle génération de GSXR 1000 censée débarquer en 2017 et le retour au catalogue d'une SV 650 modernisée, Suzuki ne marque pas les esprits des plus avides de nouveautés. Cependant, la remise au goût du jour de la Van Van est une bonne nouvelle. La cylindrée de cette moto mythique est portée à 200 cm3, elle s’adresse désormais aux titulaires du permis A2 en quête d’une machine atypique et légendaire. Tarifs et dispo non communiqués.

Fiche technique

Moteur : monocylindre 4 temps refroidi par air
Cylindrée : 199 cm3
Puissance maxi : nc
Couple : nc
Châssis : cadre acier, bras oscillant acier
Transmission : chaine
Package électronique : néant
Réservoir : 6,5 l
Hauteur de selle : 770 mm
Poids : 128 kg
Disponibilité : nc
Tarifs : nc
Contact

 
Avec une FZ1 vieillissante, Yamaha n'était pas à la pointe du segment des gros roadsters sportifs. Le vide est comblé par la toute nouvelle (et très attendue) MT 10. Le programme est alléchant : le moteur Crossplane CP4 est issu des R1 d'ancienne génération (2009/2013). Il devrait allier couple, sensations et puissance brute; avec 165 ch annoncés, la MT10 pourrait devenir le roadster japonais 1000 cm3 le plus puissant de la production. L’électronique est soignée puisqu’on retrouve l’ABS en série, un traction control, un régulateur de vitesse et les 3 habituels modes moteur Yamaha.

L'alu a été largement utilisé et le poids devrait être maintenu autour des 180 kg à sec. L’empattement est réduit, les suspensions sont sportives et la position de conduite semble assez droite : cette moto sera sans doute la plus joueuses du genre.
Si le constructeur refait le coup des MT09 et MT07, le tarif pourrait être ultra attractif : le prochain carton commercial de la marque aux diapasons ?

Fiche technique

Moteur : 4 cylindres en ligne, 4 temps refroidi par eau
Cylindrée : 998 cm3
Puissance maxi : 165 ch (estimation)
Couple : 11 mkg (estimation)
Châssis : cadre deltabox aluminium, bras oscillant alu
Transmission : chaîne, embrayage anti dribble
Package électronique : Traction Control 3 modes, Cruise Control, Modes Moteur 3 modes
Réservoir : 17 l
Hauteur de selle : 83 cm
Poids : 200 kg tous pleins faits (estimation)
Disponibilité : mai 2016
Tarifs : 11 900 € (estimation)
Contact

Le CRF 1000 marque le retour de Honda sur le créneau du maxi trail. Le style est tranchant et agressif : la parenté avec les CRF 450 (les tout-terrain de la marque) est évidente. C’est normal, la nouvelle Africa Twin se veut aussi à l’aise en ville et sur route que sur des pistes de tout terrain.

Sur le plan technique, le bicylindre en V calé à 270° reçoit des culasses 4 soupapes ultra compactes dérivées de celles des CRF 450. Le cadre acier combine résistance et flexibilité pour être à l’aise en tout-terrain et la répartition des masses est optimisée. Cette machine peut recevoir en option la transmission à double embrayage DCT équipée d’un mode spécifique pour la piste.

Enfin, les jantes de 18 à l’arrière et 21 à l’avant permettent de monter de nombreuses références de pneumatiques tout terrain. Protectrice et confortable, la nouvelle Africa Twin devrait donc être une voyageuse hors pair mais aussi un trail acceptant les escapades hors bitume. Une vraie descendante des gros trails XL de chez Honda !

Fiche technique

Moteur : bicylindre en ligne, 1act – 4 soupapes/cyl, 4 temps refroidi par eau
Cylindrée : 998 cm3
Puissance maxi :
96 ch à 7 500 trs/mn
Couple :
10 mkg à 6 000 trs/mn
Châssis :
cadre double poutre acier
Transmission :
chaîne, embrayage anti dribble, option DCT
Package électronique :
ABS, HSTC déconnectable
Réservoir :
18,8 l
Hauteur de selle :
850 ou 870 mm
Poids :
232 kg tous pleins faits (242 avec DCT-ABS)
Disponibilité :
janvier 2016
Tarifs :
de 12 999€ (version de base) à 14 299€ (DCT Replica)
Contact

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error
Pierre Siedzianowski

Journaliste moto, j’aime l'univers du deux-roues motorisé, les road-trips interminables, les IHM logiques, les autos sportives des années 90, les vélos techno, le ski, la voile, l’Histoire, le vin rouge, voyager, écrire, ma fille... et les énumérations hétéroclites !