Ludovic Bonnet
Il y a 9 ans

Les cabriolets de l’été 2010

Une voiture par jour

Pour rouler les cheveux au vent, le cabriolet reste incontournable… et c’est une solution beaucoup plus classe que de rouler avec les fenêtres grandes ouvertes ! Petit roadster, coupé cabriolet ou voiture de luxe, voici les 7 modèles de l’été 2010.

Coupé-cabriolet, roadster, capote souple ? On l’aura compris, il y a l’embarras du choix ou presque sur le marché des cabriolets. A côté de la traditionnelle Peugeot 308 CC ou des Porsche les plus luxueuses, d’autres constructeurs ont dévoilé cette année des voitures qui ne manquent pas d’intérêt. A commencer par Renault, qui fait même coup double, avec le Wind et la Mégane CC. Le Mazda MX-5 a pour sa part droit à une édition spéciale pour son vingtième anniversaire alors que Mercedes ou encore BMW confirment leur savoir-faire en la matière.

Le Renault Wind est enfin une réalité. Alors que le premier concept de ce modèle avait été dévoilé en 2004 par la marque au losange, ce n’est que cette année qu’il est arrivé en concession.
Le Wind est un petit roadster racé de deux places, long de tout juste 3,83 mètres, soit à peine plus qu’une Twingo. De là à qualifier cette voiture de Twingo CC, il n’y a grosso modo qu’un pas. Le Wind se distingue notamment par son toit électrique pivotant, qui permet de maintenir un volume raisonnable dans le coffre – 270 litres.
Sous le capot, le petit cabriolet de Renault est animé par deux moteurs au choix de 100 ou 133 chevaux, ce qui permet de jolies petites chevauchées cheveux au vent.

Prix : à partir de 17 500 euros



Chez Renault, la Mégane fait figure de voiture star. Après la berline 5 portes, le break, le monospace Scénic, le coupé ou encore la version sportive RS, Renault a présenté le coupé-cabriolet.
Après le toit pivotant du Wind, la Mégane CC hérite pour sa part d’un grand toit en verre – le plus grand du segment selon Renault – conçu pour rendre l’habitacle encore plus lumineux.
Disponible en 6 motorisations, de 110 à 160 chevaux, la Mégane CC jouit en outre de lignes particulièrement séduisantes, qui pourraient bien mettre à mal l’hégémonie de Peugeot sur le marché des coupés-cabriolets français…

Prix : à partir de 24 900 euros



Les voitures Abarth ont fait rêver de nombreux fans de course automobile par le passé. En 2008, la marque au scorpion a fait un retour fracassant sur le marché… alors que Fiat relançait la Fiat 500.
Pour cet été 2010, le préparateur attitré du constructeur italien a donc redécoré une nouvelle fois la version cabriolet de la Fiat 500.
Un processus de tuning – ou plutôt de bolidage, comme on devrait le dire maintenant – qui a de la gueule, la voiture affichant ostensiblement le fameux scorpion, mais aussi une carrosserie bicolore, des jantes de 17 pouces ou encore un moteur essence 1,4 de 140 chevaux qui a de l’énerguie à revendre !

Prix : NC



20 ans… Un bel âge pour une voiture. Voilà qui confirme en tout cas le statut du Mazda MX-5 comme voiture d’exception. La marque japonaise a décidé de fêter cet anniversaire comme il se doit, en concevant une édition spéciale « 20th Anniversary », produite en série limitée – et numérotée – à 2 000 exemplaires seulement, et uniquement disponible sur le marché européen.  
Pour l’occasion, le MX-5 a droit a des petites attentions particulières, notamment des jantes alliage de 17 pouces, d’éléments chromés ou encore de coloris exclusifs –  True Red, Crystal White Pearl et Aurora Blue. Finalement, le roadster star de Mazda n’a jamais semblé aussi jeune !

Prix : à partir de 24 350 euros



En 2009, Mercedes avait débuté le renouvellement de sa classe E en présentant la berline. Une voiture très raffinée – voire austère – mais dont le confort avait de quoi couper le souffle, tout comme l’interminable liste d’équipements sécuritaires.
La version cabriolet de la Classe E a plus ou moins eu droit au même traitement, notamment en ce qui concerne les innovations technologiques – certains parlent même de simples « gadgets » – que sont le système Aircap, qui consiste à protéger les occupants du froid par le biais d'un pare-vent et d'un déflecteur sur l'encadrement du pare-brise, ou de l'Airscarf, qui diffuse de l'air chaud dans la nuque du pilote et du copilote.
Sous le capot, en revanche, pas de gadget mais du classique et de l’efficace avec deux moteurs diesel de 204 et 231 chevaux et trois moteurs essence de 204, 292 et 388 chevaux.

Prix : à partir de 46 900 euros



Quand on ne muscle pas son jeu, on va au devant de grandes déconvenues… Cette philosophie si chère à Aimé Jacquet vaut donc dans le football, mais aussi dans l’automobile, à en croire BMW.
La firme bavaroise a en effet conçu une version un peu reboostée de son petit roadster, baptisée Z4 sDrive35is.
Pour le coup, la voiture a droit au pack sport M, une fonction overboost qui permet d’améliorer le couple, d’une boîte automatique 7 rapports à double embrayage, mais surtout d’un moteur 6 cylindres biturbo de 340 chevaux grâce auquel la Z4 passe de 0 à 100 km/h en 4,8 secondes. Avec ce cabriolet, ça va décoiffer… dans tous les sens du terme !

Prix : à partir de 49 900 euros


Le luxe, c’est beau. C’est sans doute une lapalissade, mais il est quand même difficile de rester de marbre devant une voiture telle que la Maserati GranCabrio. Dessinée par Pininfarina – comme la Ferrari California –, cette voiture reprend les grands classiques du cabriolet de luxe, et notamment une somptueuse capote en toile.
Disposant en outre de l'empattement le plus long sur le marché des cabriolets – 2,94 mètres –, cette Maserati bénéficie de lignes très élancées, ce qui lui permet d'offrir deux véritables places à l'arrière. Et pour ne rien gâcher, la GranCabrio est propulsée par un moteur V8 de 4,7 litres et 440 chevaux emprunté à Ferrari. Que dire de plus ?

Prix : 135 000 euros

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error
Ludovic Bonnet

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !