Bentley, une marque de légende

Un modèle pour la course automobile et le luxe

Au début du vingtième siècle, Walter Owen Bentley, homme passionné d’aéronautique, commença par la fabrication de moteurs d’avion avant de créer ses fameuses automobiles. Le logo, un « B » entouré d’une paire d’ailes, fait ainsi référence à ses premières amours. Découvrez une marque qui aura misé sur la performance et la beauté de ses modèles.


Un mythe marqué par l’histoire
A la fin de la Première Guerre mondiale, Bentley lance la première 3 litres. Cette voiture sportive, équipée de quatre cylindres, plaira aux « gentlemen drivers » jusqu’aux années 30. En 1924, le constructeur remporte sa première victoire aux 24 Heures du Mans, course d’endurance sur le circuit de la Sarthe. Ce sont les débuts de l’écurie Bentley.


Malgré la sortie de la « 8 litres », la crise économique de 1929 n’épargnera pas le constructeur. Rolls Royce acquiert donc la marque en 1931. Il faudra attendre le lendemain de la Seconde Guerre mondiale pour retrouver dans les nouveaux modèles la véritable identité Bentley, dont le siège se trouve à Crewe, en Angleterre.


En 1946, la sortie de la Mark VI marque un tournant pour la production, car elle est dotée d’une carrosserie en acier. Les Bentley évolueront au fil des décennies, notamment avec l’adoption d’un moteur V8 en aluminium en 1959 ou encore l’introduction d’une gamme de châssis monocoques en 1965.

La Bentley Continental, voiture la plus chère de la production mondiale à l’époque, plaira aux hommes raffinés. Innovante par son design, elle se déclinera entre autres en berlines, cabriolets et en coupés grand luxe. Les modèles actuels, encore plus performants, sont présentés occasionnellement en série limitée.

Considérée comme un renouveau, cette limousine possède en effet une ligne plus moderne et dynamique. Les séries suivantes, misant sur la puissance des moteurs, correspondront à des profils tout aussi sportifs.

La Bentley Mulsanne a récemment été remise au goût du jour avec une voiture présente dans les plus grands salons, représentant, rien que pour la carrosserie, plus de 125 heures de travail manuel.


En 1998, le lancement de cette berline est à corréler avec les investissements apportés par le groupe BMW pour perpétuer la tradition de la marque anglaise. En 2002, La Bentley Arnage T n’est autre que la berline de série la plus rapide au monde. Au fil des années, le modèle s’orientera vers un public plus jeune, alliant fièrement confort et personnalisation.

Partager