La Rédac' Masculin
Il y a 12 ans

Les voitures hybrides se vendent peu en France

Il s’est vendu en France un peu plus de 8 500 voitures hybrides en 2008. C’est peu, surtout si l’on compare aux plus de 2 millions de voitures particulières vendues dans l’Hexagone au cours de l’année. La part des voitures hybrides dans le marché automobile français est donc inférieure à 0,5 %.

Quelques raisons à ce relatif échec
Tout d’abord, si la propulsion essence-électricité a progressé ces dernières années, il n’y a encore que deux constructeurs qui proposent des véhicules de ce type en France, à savoir Toyota et Honda.
Honda a vendu 1 061 exemplaires de sa Civic Hybrid, alors que dans le même temps, Toyota a écoulé 6 554 Prius. Ce chiffre marque tout de même une importante progression de près de 26,7% par rapport à 2007. Au travers de sa filiale de luxe Lexus, Toyota a également vendu environ un millier de voitures hybrides, réparties entre le SUV RX 400h, la berline GS 450h et la limousine LS 600h.

Percée attendue avec de nouveaux modèles en 2009
L’autre problème de taille rencontré par les voitures hybrides reste leur prix relativement élevé. Car même si elles bénéficient du bonus écologique de 2 000 euros à l’achat, la Toyota Prius et la Honda Civic Hybrid coûtent près de 25 000 euros en finition de base.
Mais cette année 2009 pourrait être la bonne pour les constructeurs de voitures hybrides. En attendant d’être rejoints par certains de leurs concurrents (notamment les constructeurs français), Honda et Toyota vont proposer deux nouveaux modèles à la vente dans les prochains mois.
Toyota lancera la Prius troisième génération, encore moins polluante que la version actuelle – avec une consommation en ville s’élevant à 3,7 l/100 km. Honda, de son côté, misera sur la démocratisation des voitures hybrides en commercialisant l’Insight, une berline dont le prix devrait être inférieur à 20 000 euros.