La Rédac' Masculin
Il y a 12 ans

Biocarburant E10 : une bonne idée ?

Le biocarburant E10 sera distribué dans les stations-services françaises à compter du 1er avril 2009. Un carburant qui a tout d’une blague selon certaines associations écologistes. Ainsi, France Nature Environnement dénonce l’arrivée d’un carburant qui « n’a rien de bio ».

Un carburant dangereux pour les vieux moteurs
Parmi les griefs adressés à l’encontre du biocarburant E10, sa composition, qui pourrait présenter un risque important de corrosion pour les vieux moteurs. L’E10 est un mélange qui contiendra 90 % de combustible d’origine pétrolière (Super sans plomb) et 10% d’éthanol, issu de la distillation de céréales ou de betteraves sucrières. La consommation en carburant et les émissions de gaz à effet de serre sont par conséquent considérablement réduites. Malheureusement, serait-on tenté de dire, un tel mélange ne peut donc s’adresser qu’aux voitures construites après 2000, soit environ 60 % du parc automobile français actuel.
L’association France Nature Environnement va plus loin en critiquant la surenchère actuelle dans le domaine des agrocarburants : « En France, et malgré une efficacité énergétique dérisoire, la culture intensive des agrocarburants va encore stimuler la course au rendement et la consommation d’engrais et pesticides qui sont dévastateurs pour l’eau et la biodiversité. »

Faire mieux que le biocarburant E85
Le biocarburant E10, dont la commercialisation avait été autorisée par un arrêté ministériel publié en janvier dernier, devra donc faire ses preuves s’il veut devenir une alternative crédible aux carburants traditionnels. Pour cela, l’E10 devrait pouvoir compter sur un prix inférieur à la pompe à celui de ses concurrents plus polluants, même si ses tarifs n’ont pas encore été communiqués. Il n’empêche, cela n’a pas encore contribué à un grand succès pour le premier biocarburant E85. En 2008, les ventes de véhicules compatibles au superéthanol E85 n’ont en effet représenté que 0,15% du marché des voitures neuves. L’année 2009 s’annonce donc décisive.