La Rédac' Masculin
Il y a 11 ans

Fiat Punto Evo : une nouvelle époque ?

La Grande Punto aura été un succès incontestable pour Fiat. Mais le constructeur automobile italien n’entend pas se reposer sur ses lauriers et va présenter une évolution de sa voiture, la Punto Evo. Objectif de Fiat : faire de son nouveau modèle « une véritable référence en matière d’innovation, de sécurité et de style ».

Des voitures toujours plus vertes
De là à dire que Fiat veut entrer dans une nouvelle époque, il n’y a qu’un pas. Un pas vite franchi puisque le mot « Evo » signifie précisément « époque ». Pour atteindre son objectif, Fiat a notamment concentré ses efforts sur la consommation de sa voiture. Non content d’enregistrer la plus faible valeur moyenne d’émissions de CO2 sur ses modèles vendus en 2008 – 133,7 g/km contre 137,3 g/km en 2007 – Fiat a doté sa Punto Evo d’une large gamme de motorisations, qui respectent toutes la norme Euro 5. Parmi ces moteurs verts, la nouvelle Punto aura notamment droit au 1.3 Multijet et surtout au 1.4 MultiAir, dont va également bénéficier la nouvelle Alfa Romeo MiTo, ainsi que toutes les voitures du groupe Fiat à l’avenir. Pour compléter ce volet écologique, la Punto Evo sera équipée en série du système « Start&Stop », qui gère l’extinction temporaire du moteur en cas d’arrêt.

Un habitacle entièrement redessiné
D’un point de vue purement esthétique en revanche, la Punto Evo n’est pas très éloignée de la Grande Punto. La petite Fiat aura tout de même droit à un regard plus agressif, pour un look d’ensemble plus dynamique.
A l’intérieur, le changement de style est plus net. L’habitacle a été entièrement revu, avec des matériaux donnant davantage une impression de luxe et de confort.

Une longue liste d’équipements
Un confort dont bénéficiera également le conducteur avec des équipements tels que le nouveau navigateur mobile « Blue&Me –TomTom » qui, via un écran couleurs tactile, permet de gérer le téléphone, la navigation et toutes les informations nécessaires à la conduite. Le système Hill-holder, qui aide le conducteur lors des départs en côte ou encore les feux antibrouillard avant directionnels apparaissent alors comme une cerise sur le gâteau. Un gâteau à déguster dès la fin du mois d’octobre 2009 pour permettre à Fiat de rester parmi les leaders du marché des voitures compactes.

>>> Retrouvez notre dossier : Salon automobile de Francfort 2009

 

Tags: fiat