Parfums de stars : juste du marketing ?

Pour se sentir comme une star

Ils sont riches et célèbres. Leur nom est synonyme de réussite et de glamour. Vous enviez leur style de vie alors pschitt ! Aspergez-vous le matin d'un peu de Céline Dion ou de David Beckham. Est-ce que vous chanterez mieux ensuite ? Courrez-vous plus vite ? Que valent les parfums des stars ? Est-ce uniquement des coups de marketing ou de véritables jus ?


Les plus grands ont essayé…
Un des précurseurs en la matière est Alain Delon. Il a créé en 1978 son entreprise de parfums qui commercialise ses produits essentiellement en Asie. Les flagrances « Shogun » et « Samouraï » sont adaptées au goût à la clientèle asiatique.
Catherine Deneuve lança, en 1989, son parfum « Deneuve » tout simplement. Elle en trouva la note finale, selon la légende, sur un tournage. Il n'a été diffusé qu'aux Etats-Unis et n'a pas rencontré le succès escompté. Il est aujourd'hui une pièce recherchée par les collectionneurs …

Pour les spécialistes de la parfumerie, rares sont les produits qui trouvent grâce à leur… nez. Thierry Wasser, parfumeur chez Guerlain, a créé Darling de Kylie Minogue, Christine Nagel a collaboré à celui de Jennifer Lopez. Mais l'essentiel de la production reste de la parfumerie « industrielle ».

Une entreprise, Coty – créée par un Corse en 1904 –, a eu le nez creux et a été la première à « signer » les plus grands vendeurs de parfums : le couple Beckham, Céline Dion, Jennifer Lopez, Sarah Jessica Parker ou encore Beyoncé… Plus de 3 milliards de chiffre d'affaires en 2007 avec presqu'un tiers du chiffre réalisé par Céline Dion, championne toute catégorie de vente de parfum !

Aujourd'hui, toutes les maisons de parfums ont, elles aussi, signé des contrats avec des acteurs ou des chanteurs, reconnus internationalement, mais uniquement pour s'associer à leur image : Jude Law et Charlize Theron pour Dior, Gaspard Ulliel pour Chanel – pour un spot publicitaire réalisé par Martin Scorsese. Justin Timberlake aurait, quant à lui, participé à l'élaboration de Play pour Givenchy.

Une belle gueule de mec, style Enrique Iglesias avec un grand parfum, comme Azzaro, c'est encore le meilleur moyen pour ne pas se tromper… Et c'est aussi valable avec les icônes aujourd'hui disparues, à l'instar du parfum Steve McQueen , lancé à l'automne 2010.

Partager
Tags: people