Django Unchained : le génie de Tarantino a frappé !

Enfin un nouveau grand film pour Quentin Tarantino !

--- Le ---

Alors que Boulevard de la Mort et Inglourious Basterds n’avaient pas fait l’unanimité, Quentin Tarantino revient en force avec son film Django Unchained.

Django Unchained : le génie de Tarantino a frappé !
© The Weinstein Company ©
L'Agence Ciné

L’enfant terrible du cinéma américain a mis du temps pour nous sortir une nouvelle œuvre magistrale, tant après la révélation Pulp Fiction, son cinéma n’a cessé de plaire... mais jamais avec le même enthousiasme qu’au tout début.

Avec ce Django Unchained, Quentin Tarantino frappe très fort ! Au commencement, il y a le western spaghetti des années 60. Django y puise ses origines puisque Tarantino avait envie de s’offrir une incursion dans le genre. C’est d’autant mieux qu’il s’agit d’y associer ici un solide scénario.

Un scénario solide

Django est un esclave en cette année 1858. Une époque où l’Amérique enchaine encore et condamne aux travaux forcés les plus virulents d’entre eux, notamment Django. Le personnage interprété par Jamie Foxx est ainsi puni pour avoir voulu celle qu’il aime d’une sentence.

Un dentiste d’un genre particulier le libère. Il a besoin de Django pour identifier ses anciens maîtres recherchés morts ou vivants. Django découvre le métier de chasseur de prime aux côtés de cet ancien soigneur de dents reconverti, mais conserve le but de retrouver sa femme. Et le dentiste va l’y aider.

Un film de 2h44, c’est trop court !

Non seulement les 2h44 du film ne sont pas un handicap, mais nous en redemandons ! Tarantino nous offre une histoire riche portée par un casting incroyable. Saluons la splendide performance de Samuel L. Jackson en majordome sur la fin de sa vie. Mais ce n’est pas le seul à briller...

Jamie Foxx, Leonardo DiCaprio, Christoph Waltz ou encore Kerry Washington... Tous sont au service d’un film qui mêle un divertissement d’action d’un niveau inégalé à une belle romance non dénuée d’activisme, sans oublier la présence d’une critique de l’esclavagisme tel que l’a longtemps pratiqué l’Amérique. Bravo Tarantino !

Sortie en salles le 16 janvier 2013
Note de la rédaction : ★

 

Accédez à la galerie photo du film Django Unchained



Découvrez la Galerie Photo

A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES