House of Cards : on vous dit (absolument) tout sur la saison 2

La série de Netflix devient de plus en plus sombre

--- Le ---

Véritable révélation de la saison 2013, House of Cards a mis les bouchées doubles pour sa saison 2. On vous dit tout ! Attention, SPOILERS !

House of Cards : on vous dit (absolument) tout sur la saison 2
© Melinda Sue Gordon / Sony Pictures Television / Netflix ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

Attention, spoilers !

Révélée par Netflix, il y a quelques semaines, la saison 2 de House of Cards fait son arrivée dès le 13 mars 2014 sur Canal+. Véritable carton de la saison dernière, cette série narre les coulisses de la politique américaine. Attention, soyez prêts pour une plongée dans le temple du cynisme !

Un Frank Underwood encore plus machiavélique

Le personnage principal campé par Kevin Spacey, Frank Underwood, oublie toute morale. C'est encore plus vrai dans cette saison 2, et ce dès le premier épisode. Franck n'hésite en effet pas à pousser sous un métro la jolie Zoe Barnes, la journaliste enquêtant sur la mort mystérieuse de Russo. Si House of Cards perd là l'un de ses principaux personnages, Underwood n'en a cure et complote désormais pour emprisonner l'ex-compagnon de Zoe, Lucas.


House of Cards - Il n'y a qu'une règle : chasser ou être chassé

Les Underwood, un couple mal en point

Pour faire tomber Frank, ses ennemis, emmenés par Raymond Tusk et Remy Danton, n'hésitent pas à donner des coups bas eux non plus. Après la révélation de photos, la presse se régale de l'aventure extraconjugale de Claire. Poussée dans ses derniers retranchements, elle doit même avouer à la télévision avoir été violée par un haut dirigeant militaire lors de ses années d'université – ce que l'on apprend aussi dès l'entame de cette saison 2.

Un président malléable

De son côté, le président Walker démontre une grande faiblesse lors de cette saison. Totalement désemparé, il confie ses secrets les plus personnels à Frank Underwood et accepte de fermer les yeux sur les pratiques illégales dans les négociations avec les Chinois. Sa confiance s'effrite quand tout le projet tombe à l'eau, mais alors qu'il dispose des moyens pour lâcher définitivement son vice-président, il lui redonne sa confiance. Alors démissionnaire, ses mauvaises décisions finissent par récompenser Frank en lui offrant le poste de président des Etats-Unis.


Kevin Spacey alias Frank Underwood

Un final en apothéose pour la saison 2

Cette saison 2 de House of Cards s'achève sur la théâtrale entrée du nouveau président dans son bureau à la Maison Blanche. Manipulateur, narcissique, et même tueur, Frank Underwood devient alors l'homme le plus puissant du monde. Toujours plus sombre, la série n'a rien perdu de ses qualités, même si certains la trouveront peut-être moins "réaliste". Quoi qu'il en soit, entre ce final en apothéose et ces personnages que l'on adore détester – ou que l'on déteste adorer, c'est selon –, la saison 3 de House of Cards s'annonce d'ores et déjà très palpitante.


A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES