Il se fait avaler vivant par un anaconda

En voilà un qui n'a pas froid aux yeux et qui est prêt à tout pour faire péter l'audimat : Paul Rosolie s'est volontairement laissé avaler par un anaconda.

Un documentaire controversé baptisé Eaten Alive

Paul Rosolie et son groupe ont décidé de réaliser un documentaire qui sera diffusé le 7 décembre 2014 sur Discovery Channel. Après avoir capturé un anaconda, il a décidé de se faire avaler vivant pour vivre une expérience hors norme.

L'association PETA est en colère

Si vous êtes adepte de romans policiers, il se peut que vous ayez souvent l'impression de lire des intrigues stéréotypées qui ne vous laisseront qu'un vague souvenir. A contrario, certains polars s'a...Lire la suite

Discovery Channel a diffusé deux vidéos pour faire la promotion de ce documentaire qui attise la colère du groupe PETA. Ce dernier a demandé la déprogrammation de l'émission et dénonce la maltraitance de l'animal : "Quoi que veuille faire le cinéaste, le serpent en paiera le prix comme toujours quand on s'amuse avec eux".

Discovery Channel affirme que l'anaconda est vivant

L'affaire a donc pris de l'ampleur notamment sur les réseaux sociaux. Paul Rosolie a souhaité réagir sur son compte Twitter en révélant qu'il ne faisait "de mal à personne". Pour vivre cette expérience hors norme, il a enfilé une combinaison spéciale qui lui a permis d'être vivant après avoir été avalé par l'anaconda qui est le plus gros serpent au monde.

De son côté, Discovery Channel est sorti du silence en affirmant que l'anaconda avait survécu.

La course au buzz

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

La chaîne espère donc faire une audience très importante et le programme pourrait battre Félix Baumgartner et ses 4,21 millions de téléspectateurs ou encore celle obtenue par Nik Wallenda (6.7 millions de téléspectateurs), qui a récemment marché sur un fil entre deux bâtiments de Chicago.