Showgirls : le retour en grâce d’un film aussi érotique que polémique

L’oeuvre racoleuse de Verhoeven revient en version restaurée

Sorti en 1995, soit quatre ans après le cultissime Basic Instinct, Showgirls était censé être l’œuvre la plus audacieusement subversive de la carrière du génial réalisateur néerlandais Paul Verhoeven. Malheureusement, le destin en décida autrement. En effet, alors pourtant que le public et la critique n’avaient cessé de l’encenser jusque-là pour son audace à braver les barrières du puritanisme et du politiquement correct, les attitudes changèrent du tout au tout avec Showgirls.

Pour avoir osé signer une œuvre érotico-sociologique extrêmement crue et délicieusement caustique, l’enfant chéri de Hollywood subit la foudre de l’incompréhension et devint du jour au lendemain un pariât du 7e Art avec qui il n’était plus de bon ton de s’afficher… Un "rejet" qui valut aussi pour l'actrice principale du film, Elizabeth Berkley.

Showgirls, un chef d'oeuvre incompris

Si la critique avait descendu en flèche Showgirls, ce fut en majeure partie pour son érotisme visuel et verbal extrêmement cru. Verhoeven raconta ainsi par exemple qu’à l’époque, un critique avait écrit qu’il avait dû quitter la salle lors de la première du long-métrage pour aller vomir tellement ce qu’il avait vu lui était apparu laid et inutilement outrancier…

Pourtant, malgré ces pamphlets qui ont valu au film treize nominations aux Razzie Awards (les Oscars des pires œuvres cinématographiques hollywoodiennes) en 1996, Showgirls est un véritable chef-d’œuvre incompris.

Le rêve américain selon Paul Verhoeven

Ainsi que l’a révélé récemment son réalisateur à l’occasion de la projection de la version restaurée du film au bien nommé "Festival du film restauré" de Paris, si Showgirls avait ainsi été copieusement agrémenté d’un package érotico-subversif outrancier à tous les niveaux, ce fut totalement à dessein. Aux dires de Verhoeven, l’objectif du film était en effet de dépeindre sans concession le revers de l'American dream, le rêve américain. Et pour y parvenir, seule une mise en scène "over the top", autrement dit outrancièrement décadente et sarcastique, était possible…

Un film devenu culte sur le tard

Si le message a été mal perçu par la critique à l’époque, le public, lui, a apparemment fini par le capter mais bien plus tard. En effet, après sa carrière bien courte et terne en salles, Showgirls eut une seconde chance bien plus radieuse… en vidéo.

Le long-métrage généra en effet plus de 100 millions de dollars de recettes sous ce format, devenant ainsi l’un des plus imposants best-sellers de la major MGM. Avec la sortie en salles, le 14 septembre 2016, de sa version restaurée 4K, espérons que ce film culte connaîtra enfin le succès qui aurait dû être le sien, il y a de cela deux décennies…

Showgirls, « délicieuse » fable subversive révélant la face cachée du rêve américain, revient au cinéma et en Blu-ray en version restaurée.
Showgirls, « délicieuse » fable subversive révélant la face cachée du rêve américain, revient au cinéma et en Blu-ray en version restaurée.
Showgirls, « délicieuse » fable subversive révélant la face cachée du rêve américain, revient au cinéma et en Blu-ray en version restaurée.
Showgirls, « délicieuse » fable subversive révélant la face cachée du rêve américain, revient au cinéma et en Blu-ray en version restaurée.
Showgirls, « délicieuse » fable subversive révélant la face cachée du rêve américain, revient au cinéma et en Blu-ray en version restaurée.
Showgirls, « délicieuse » fable subversive révélant la face cachée du rêve américain, revient au cinéma et en Blu-ray en version restaurée.
Showgirls, « délicieuse » fable subversive révélant la face cachée du rêve américain, revient au cinéma et en Blu-ray en version restaurée.
Showgirls, « délicieuse » fable subversive révélant la face cachée du rêve américain, revient au cinéma et en Blu-ray en version restaurée.
Showgirls, « délicieuse » fable subversive révélant la face cachée du rêve américain, revient au cinéma et en Blu-ray en version restaurée.
Showgirls, « délicieuse » fable subversive révélant la face cachée du rêve américain, revient au cinéma et en Blu-ray en version restaurée.
Showgirls, « délicieuse » fable subversive révélant la face cachée du rêve américain, revient au cinéma et en Blu-ray en version restaurée.
Showgirls, « délicieuse » fable subversive révélant la face cachée du rêve américain, revient au cinéma et en Blu-ray en version restaurée.
Partager