Nouvelle Nintendo 3DS

Bienvenue dans la troisième dimension

La 3D est la nouvelle révolution de l’image. Et Nintendo n’a pas l’intention de manquer le bon wagon avec sa console portable 3DS, qui arrive en France le 25 mars 2011. Une console où la 3D peut se laisser admirer sans lunettes. Alors, attention les yeux !

Dire que la Nintendo 3DS est très attendue par les amateurs de jeux vidéo du monde entier est un doux euphémisme. Attendue, mais redoutée aussi. Comment Nintendo aura-t-il réussi à doter sa console portable de la technologie 3D sans lunettes, avec un rendu visuel optimal ?
400 000 consoles en un jour !
Au Japon, en tout cas, les acheteurs se sont bousculés dès le premier jour, 400 000 exemplaires de la 3DS ayant trouvé preneur ! En France, le chiffre ne prendra pas les mêmes proportions mais Nintendo se montre ambitieux, l’objectif étant d’écouler 4 millions d’exemplaires dans le monde avant le… 31 mars ! Et puisque la console ne sort que le 25 mars en Europe et le 27 mars en Amérique du Nord, cela laisse très peu de temps !

Quand la console est arrivée à la rédaction de Masculin.com, l’attente était donc grande. Et au moment du grand déballage, pas de surprise : le design de la 3DS est conforme aux attentes, mais il faut avouer que la couleur bleu lagon du nouveau joujou de Nintendo a « de la gueule » ! Pour le reste, le stylet est toujours de la partie, de même que les boutons habituels, et les gamers apprécieront tout particulièrement le pad circulaire, qui s’avère bien pratique.
Petite déception pour les photos 3D
D’un point de vue technique, cette 3DS est donc dotée de deux écrans de 3,5 et 3 pouces, dont un seul permet d’afficher la 3D – le plus grand des deux, celui du haut. Ceux qui connaissaient déjà la précédente version de la DS ne seront donc pas dépaysés au moment d’allumer leur console.
Bien évidemment, ce que l’on attend de la 3DS, ce sont ces capacités à afficher des images en 3D… et à prendre des photos en 3D. Pour cela, la console de Nintendo peut compter sur ses deux objectifs extérieurs, mais il faut reconnaître que le rendu de ces photos n’est pas forcément
optimal – image granuleuse, pas de flash…

Si les photos en 3D ne sont peut-être pas à la hauteur, il convient de s’attarder à la qualité de l’affichage en 3D des jeux vidéo. Et là, autant le dire tout de suite, la Nintendo 3DS peut vite donner mal à la tête. Les effets liés à la 3D, clairement précisés par la firme japonaise dans le manuel d’utilisation, peuvent dérouter. Mais a priori, ceux-ci disparaissent assez vite, avec un peu de pratique et d’habitude !


Une prise en main sympathique et prometteuse
A défaut de pouvoir tester des jeux immédiatement, la 3DS est fournie avec un lot de 6 cartes RA – pour réalité augmentée – et un petit logiciel sympathique mais répétitif intitulé « La guerre des têtes ». Ces fameux jeux en réalité augmentée ne sont pas révolutionnaire, mais le fait de devoir se déplacer avec la console autour de la carte pour atteindre ses cibles est carrément prenant et cela donne un bel aperçu de ce que l’on pourra attendre de la 3DS dans les mois à venir. Et de ce point de vue, oui, la 3D est une réussite.

En attendant, on pourra peut-être regretter le fait qu’il faille impérativement bien se positionner face à la console pour s'imprégner correctement de cette 3D en relief. Du coup, il n’est peut-être pas facile d’en profiter tout en étant en mouvement – dans les transports en commun par exemple – mais, là encore, cela s’arrange assez vite avec la pratique.

Avec un prix annoncé à 249 euros, la Nintendo 3DS ne se montre pas forcément très accessible. Surtout pour une console portable. Pour autant, son potentiel est clairement là et le fait de pouvoir jouer à des jeux vidéo en 3D, sans lunettes, s’annonce comme une vraie révolution – d’autant que, comme on l’a dit, l’effet est plutôt réussi. Et l’on pourrait aussi parler des fonctions « Spot pass » et « Street pass », qui permettront à la console d’agir avec les autres Nintendo 3DS se trouvant à proximité, via le wi-fi.


Un catalogue de jeux bien fourni
Mais ce qui pourrait décider du succès rencontré par la 3DS à son lancement reste bien évidemment le catalogue de jeux disponibles. Nintendo pourra compter sur ses titres maison, comme Nintendogs + Cats ou encore Pilotwings Resort – que les joueurs de Wii Sports Resort connaissent déjà un peu. Les autres éditeurs sont aussi bien présents, à l’image de Capcom avec Super Street Fighter 4 ou encore Konami avec PES 3D.
Enfin, bien entendu, la sortie annoncée de Mario Kart 3D est d’ores et déjà très attendue. Et au vu des derniers épisodes parus sur DS ou Wii, il y a fort à parier pour que ce jeu soit le prochain hit de la 3DS. Il ne reste qu’à connaître sa date de sortie…

Nintendo 3DS : sortie le 25 mars 2011
Prix : 249 euros

Les nouveautés de la Nintendo 3DS

Gros plan sur la fonction Street Pass

Le premier spot publicitaire de la Nintendo 3DS

Partager
Ludovic Bonnet

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !