Ludovic Bonnet
Il y a 2 mois

Les 5 meilleurs cocktails de cinéma à goûter au moins une fois dans sa vie

Les héros de films ont souvent l’habitude de boire de l’alcool (et pas toujours avec modération). Du Vodka Martini de l’agent 007 au Gin Rickey de Gatsby le magnifique, voici donc une sélection des meilleurs cocktails de cinéma. Des boissons à déguster idéales pour ceux qui veulent se prendre pour une star du septième art !


1. Le Vodka Martini de James Bond

A défaut d’être le meilleur (enfin, les goûts et les couleurs, tout ça…), c’est sans doute le cocktail de cinéma le plus connu. Et pour cause, notre brave James Bond en sirote un à chaque épisode ou presque !

Sean Connery l’a démocratisé dans le premier James Bond contre Dr No dès 1962 et Daniel Craig a continué de perpétuer la tradition dans Spectre (avec Léa Seydoux en 2016).

La recette, elle, est simplissime : mélangez 4 cl de martini blanc (ou dry) et 4 cl de vodka dans un shaker avec des glaçons. Versez dans un verre à martini et agrémentez avec 2 ou 3 olives piquées dans un cure-dents. Vous pouvez aussi ajouter une rondelle de citron sur le verre pour la déco ! Et surtout, on secoue. On ne remue pas.

2. L’Aqua Velva de Zodiac

Ce cocktail porte le nom d’un après-rasage, qui se distingue par sa couleur bleue. Vous ne serez donc pas surpris d’apprendre que le curaçao entre dans sa composition.

La légende raconte que cet après-rasage était parfois consommé par les marins américains pendant la Seconde Guerre mondiale, en raison de sa teneur en alcool et de son caractère relativement… buvable ! C’est ainsi que l’Aqua Velva s’est ensuite décliné en un véritable cocktail.

Plus tard, c’est l’auteur Robert Graysmith qui tendra à le populariser, comme on peut le voir dans Zodiac, le film de David Fincher, avec Jake Gyllenhaal.

Pour réaliser votre Aqua Velva, prenez voter shaker pour y mélanger 2 cl de vodka, 2 cl de gin et 1,5 cl de curaçao bleu. Complétez votre verre à cocktail (type hurricane, soit environ 25 cl) par du soda citronné (SevenUp ou Sprite). Pour une déco colorée, vous pouvez ajouter une tranche de citron et une cerise.

3. Le Banana Daiquiri du Parrain 2

C’est dans le roman This Side Of Paradise que le cocktail Daïquiri a été mentionné pour la première fois. Particularité de ce livre : il a été écrit en 1920 par un certain F. Scott Fitzgerald, à qui l’on doit aussi Gatsby le Magnifique… dont on reparlera bientôt.

Puisque littérature et mixologie font bon ménage, c’est ensuite Ernest Hemingway qui aurait adapté la recette du Daïquiri telle que nous la connaissons aujourd’hui. Comme le mojito et de nombreux autres cocktails au rhum, celui-ci a eu droit à de multiples déclinaisons fruitées.

Dans le deuxième volet du Parrain, de Francis Ford Coppola, c’est une variante à la banane qui est à l’honneur. Installés à une terrasse à Cuba, Fredo Corleone (John Cazale) demande à son frère Michael (Al Pacino) : “Comment dit-on Banana Daïquiri en espagnol ?” Et ce dernier de lui répondre : “Banana Daïquiri !”

Pour ce qui est de la recette de ce cocktail de cinéma culte, il vous faudra un mixer en plus du shaker. Après avoir mixé votre banane, ajoutez de la glace pilée, 6 cl de rhum blanc, 1 cl de triple sec, 2 cl de jus de citron, 2 cl de crème fraîche, 1 cl de lait et (éventuellement) 0,5 cl de sucre de canne.

4. Le White Russian de The Big Lebowski

Si l’on reste au rayon des films culte, on change radicalement de registre avec The Big Lebowski des frères Coen. Le Dude, le héros pacifico-nihiliste du film, passe son temps à ne rien faire, à jouer au bowling et… à boire des coups avec son copain Walter. Plus précisément un cocktail : le White Russian.

Si tout le monde n’est pas d’accord sur la recette, son nom nous fait vite comprendre que l’on est en présence d’un cocktail à la vodka. Pour ce short drink, on recommande d’utiliser un verre old-fashioned. Ensuite, pour la recette, versez directement dans un shaker (ou directement dans le verre pour les plus paresseux) 6 cl de vodka, 4 cl de liqueur de café (Kahlua) et 4 cl de crème fraîche ou de lait (ou moitié-moitié pour les deux).

Allez, on irait pas se faire un petit bowling ?

5. Le Gin Rickey de Gatsby le Magnifique

On a déjà parlé de F. Scott Fitzgerald au moment d’évoquer le Daïquiri. Mais il était impossible de ne pas citer The Great Gatsby dans cette sélection des meilleurs cocktails de cinéma.

Le film de Baz Luhrman avec Leonardo DiCaprio a donné lieu à un GIF presque aussi culte que l’oeuvre elle-même (celui où Leo trinque avec vous, le visuel principal de notre article). Mais bien avant 2013, c’est dès la fin du 19e siècle que le Gin Rickey aurait vu le jour. Il semblerait que ce cocktail tienne son nom d’un colonel anglais, Joe Rickey, qui avait l’habitude de siroter cette boisson dans un bar de Washington.

Popularisé dans le livre de Fitzgerald de 1925, le Gin Rickey (ainsi que le Mint Julep) a les faveurs de la fragile Daisy Buchanan et de son amant Gatsby dans le dernier film en date. Si vous voulez faire partie de la haute société des années folles new-yorkaises, la recette est très simple : versez 8 cl de gin dans un grand verre, puis ajoutez-y le jus d’un demi citron vert. Complétez par une douzaine de centilitres de limonade ou de soda (type SevenUp ou Sprite), décorez avec une tranche de citron vert et le tour est joué !

49 cocktails de cinéma dans une affiche

Si vous n’avez pas trouvé votre bonheur dans ces 5 recettes, le site Pop Chart a imaginé un poster recensant 49 cocktails de cinéma et de la littérature, du Gin Gimlet de Philip Marlowe au verre de chianti d’Hannibal Lecter ! A raison d’un cocktail par semaine, cela vous laisse presque une année pour vous mettre au niveau !

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé – A consommer avec modération

Ludovic Bonnet

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !